Elevage de poules pondeuses et poulets de chair

Elevage de poules pondeuses et poulets de chair

1° Volaille : oiseau appartenant à l’une des espèces suivantes : poule (Gallus gallus), canard (Anas platyrhynchos), canard de barbarie (Cairina moschata), oie (Anser anser), dinde (Meleagridis gallopavo), pintade (Numida meleagridis) ou caille (Coturnix coturnix, faisan (Phasianus colchicus)  ;

Volaille d’un jour : volaille âgée d’au plus soixante-douze heures et n’ayant reçu aucune alimentation, à l’exception des volailles de l’espèce Cairina moschata et leurs hybrides qui peuvent avoir été nourris.

Œuf à couver : œuf d’oiseau fécondé, propre à l’incubation et à l’éclosion.

Les volailles d’un jour et les œufs à couver importés doivent être originaires et provenir :

1° Pour les espèces Gallus gallus et Meleagridis gallopavo d’un pays ou d’une zone telle que définie par l’Organisation mondiale de la santé animale, indemne de maladie de Newcastle et d’influenza aviaire à déclaration obligatoire ;

2° Pour les autres espèces, d’une zone telle que définie par l’Organisation mondiale de la santé animale ou d’un pays indemne de maladie de Newcastle et d’influenza aviaire à déclaration obligatoire y compris dans la faune sauvage.

Les volailles d’un jour et les œufs à couver doivent être accompagnés d’un certificat sanitaire délivré par un vétérinaire officiel du pays d’origine moins de trois jours avant la mise en route des animaux. Ce délai peut être augmenté à la condition qu’ils ne soient pas exportés en cas de survenance d’épizootie d’influenza aviaire ou de maladie de Newcastle dans le pays ou la zone d’origine.

Pour toute demande d’importation des volailles d’un jour et des œufs à couver destinés à l’élevage en vue de la production d’œufs ou de viande pour l’alimentation humaine, contacter la cellule zoosanitaire qui vous renseignera sur les certificats aujourd’hui validés selon le pays d’origine.

Pour des raisons de biosécurité et de protection de notre filière avicole en Polynésie française, au vu du contexte sanitaire mondial actuel, il n’y a  pas de dérogation ouverte à ce jour pour des demandes de particuliers.

Vous pouvez consulter l’ARRETE n° 171 CM du 1er mars 2006 portant dérogation particulière à la prohibition d’importation d’animaux vivants et fixant les conditions sanitaires auxquelles doivent satisfaire les volailles d’un jour ici.

Formulaire de demande de permis d'importation animaux vivants poussins d'un jour

Le formulaire est téléchargeable au verso

Tableau de suivi des dates d'autocontrôle

Le tableau de suivi des autocontrôles Salmonelles en élevage de plus de 5000 poules pondeuses est un rappel des exigences réglementaires

Règle de suivi des volailles d'un jour

Les volailles d'un jour importées et les oiseaux nés d'œufs à couver importés devront être isolés pendant une période de 21 jours chez l'importateur ou dans leur élevage de destination avant de pouvoir être mis en contact avec d'autres oiseaux.

Isolement pendant une période de 21 jours

Au cours de cette période, toute mortalité ou signe clinique de maladie devra être signalé à la cellule zoosanitaire qui pourra effectuer des examens complémentaires.

Par | 2018-10-11T22:23:32+00:00 octobre 11th, 2018|Direction de la Biosécurité|Commentaires fermés sur Elevage de poules pondeuses et poulets de chair

À propos de l'auteur :