Poisson salé séché, rori, korori et pahua

Les activités de transformation de produits de la pêche sont très développées dans les îles. Elles sont le plus souvent assurées par de petites structures n’ayant pas accès aux équipements et infrastructures des industries agro-alimentaires de Tahiti.

A leur intention, un guide des bonnes pratiques d’hygiène a été conçu, validé et publié à l’initiative conjointe du Ministre de la santé, du Ministre en charge de la pêche et du Ministre en charge de l’agriculture et de l’alimentation.


Mareyage

Les activités de mareyage, c’est à dire toute activité de manipulation des produits de la pêche maritime après leur débarque, en vue de leur commercialisation à destination de la consommation humaine, sont soumises au respect des règles d’hygiène de l’Arrêté n° 1116 CM du 6 octobre 2006 qui fixe les normes techniques auxquelles doivent satisfaire les établissements qui préparent, transforment, congèlent, décongèlent, conditionnent ou reconditionnent des denrées alimentaires animales ou d’origine animale, destinées à la consommation humaine.
Ces règles peuvent être complétées par les bonnes pratiques d’hygiène décrites dans le guide suivant rédigé par les organisations professionnelles et l’UMF, avec le soutien financier de l’OFIMER et du Fonds Européen pour la Pêche.