La formation professionnelle fait partie des prescriptions du code du travail de la Polynésie. Elle s’adresse à tous les professionnels dans tous les secteurs d’activité.
En matière d’hygiène alimentaire, la formation des personnels du secteur alimentaire est une obligation règlementaire faite aux responsables des établissements.

Les organismes de formation sont déclarés auprès du Ministère du travail qui leur accorde un agrément.
Le Fonds paritaire de gestion, le SEFI et les services Ministère du travail mettent à jour une liste actualisée des prestataires agréés pour les formations y compris pour celles relatives à l’hygiène alimentaire.



Reconnaissance du CHSP

Le CHSP évalue les programmes des formations à l’hygiène alimentaire afin d’orienter les professionnels pour répondre à leurs besoins.
Les organismes de formation ayant obtenu une reconnaissance du CHSP dans le domaine de l’hygiène alimentaire sont récapitulés ci-dessous.
Les prestataires qui souhaitent obtenir la reconnaissance du CHSP doivent lui en adresser la demande.
Les modalités de reconnaissance et les critères d’évaluation sont disponibles auprès du CHSP ; ils sont en cours de réactualisation en 2020.

  • reconnaissance “Offre publique” 2015

    Organismes dont la formation à l’hygiène alimentaire a fait l’objet en 2015 d’une évaluation favorable du CHSP :

    • CAIRAP
    • By consulting
    • CCISM
    • ANUANUA formation
    • AFOMEH
    • Laurent LYON
    • HSF formation
    • AB formation
    • AITO formation
  • reconnaissance “Offre publique” 2020

Organismes dont la formation à l’hygiène alimentaire est en cours d’évaluation par le CHSP :

    • CAIRAP
    • CONFORM HSCT
    • HSF FORMATION
    • ACTIV’RESULT
    • TUO FORMATION
    • POLYNÉSIE FORMATION
    • GP INCENDIE SECURITE
    • (…)
  • reconnaissance “Police administrative”

    Organismes sélectionnés par le CHSP pour répondre aux injonctions de formation prescrites par le CHSP aux professionnels défaillants
    (évaluation 2015)

Niveaux de formation

  • Niveau 1 : initiation
    • public visé : personnels et responsables des établissements du secteur alimentaire
    • objectif : acquérir les fondamentaux indispensables d’hygiène pour travailler dans le secteur alimentaire
    • durée : 1/2 journée
    • contenu : cahier des charges “initiation”
  • Niveau 2 : perfectionnement
    • public visé : responsables des établissements du secteur alimentaire
    • objectif : 4 formations distinctes proposées pour le perfectionnement des connaissances :
      1. Conception des locaux
      2. Hygiène du fonctionnement et du personnel
      3. Accidents d’origine alimentaire et microbiologie alimentaire
      4. Règlementation et procédures en matière d’hygiène
    • durée : 1/2 journée par formation, 4 formations différentes
    • contenu : cahier des charges “perfectionnement”
  • Niveau 3 : maîtrise
    • public visé : responsables qualité et responsables production des établissements du secteur alimentaire
    • objectif : formation des professionnels responsables de l’hygiène au sein des établissements du secteur alimentaire
      • Méthode HACCP et maîtrise des risques sanitaires
      • Microbiologie alimentaire
    • durée : 1 journée
    • contenu : cahier des charges CHSP

Bases règlementaires

  • Loi du pays n° 2011-15 du 4 mai 2011 relative à la codification du droit du travail, article 6342-1
  • Arrêté n° 925 CM du 8 juillet 2011 relatif à la codification, article 6345-1
  • Arrêté n°1116 CM du 6 octobre 2006 modifié, pris en application de l’article 11 de la délibération n° 77-116 AT du 14 octobre 1977 modifiée portant réglementation de l’inspection des denrées alimentaires d’origine animale
    Article 10 – paragraphe 6 :
    Les responsables des entreprises ou des établissements ou leurs délégataires doivent s’assurer que les personnes qui manipulent ou manutentionnent les aliments suivent des instructions précises leur permettant d’appliquer les dispositions du présent arrêté et disposent (…) selon leur activité, d’une formation renouvelée en matière d’hygiène des aliments.