Les poissons pélagiques prédateurs pêchés au large (espadon, marlin, voilier, thons, …) peuvent concentrer des teneurs en mercure dans leur chair supérieures au normes en vigueur. Le mercure présente une toxicité pour le système nerveux et le développement fétal. Des recommandations de consommation sont donc établie à l’attention des femmes enceintes et des jeunes enfants.