Les bénéficiaires

    • Au titre de la catégorie «Amorçage aux startups numériques »: les start-ups ayant une existence légale et dont le projet d’entreprise s’appuie sur le développement d’un produit ou d’un service numérique à forte valeur ajoutée.
    • Au titre de la catégorie «Développement d’une startup numérique »: les start-ups installées dans l’écosystème numérique polynésien depuis au moins 2 ans, disposant d’une capacité productive via une solution numérique et qui ont besoin de conquérir des marchés en France ou à l’international.
    • Au titre de la catégorie «Création numérique »: Les porteurs de projets qui conçoivent ou font développer des solutions numériques agrégeant, produisant et fournissant des contenus, de jeux et de solution de gamification à l’exception de contenus communautaires, la capture d’image et de son.
    • Au titre de la catégorie «Transformation digitale »: les entités justifiant de 3 années d’existences et souhaitant intégrer des technologies digitales dans les activités et les processus de l’entreprise, afin de procéder à la transformation digitale de leur structure et accroître les performances économiques de l’entreprise.

 

            

Critères de sélection et notation

Des critères de sélection, une base de notation et des bonus de notation connus à l’avance permettant:
1. Une transparence optimum de l’analyse des dossiers,
2. Une compréhension aisée des attendus des projets.

«Amorçage aux startups numériques » :
– Crédibilité de l’équipe (/30) ;
– Caractère novateur (/30) ;
– Faisabilité technique (/10) ;
– Stratégie commerciale (/10)
– Modèle économique (/20) ;
–  20 points de bonus si le projet justifie d’un apport d’au moins 200 000 XPF d’un acteur du secteur privé.

«Développement d’une startup numérique » :
– Pertinence du projet à l’appui de la fourniture d’une étude de marché (/10) ;
– Avantages concurrentiels de la solution, du produit ou du service (/10) ;
– Qualité de l’étude technique (/10) ;
– Complémentarité de l’équipe en termes de profils (/25) ;
– Qualité de la stratégie de communication (/10) ;
– Scalabilité de l’entreprises (/25) ;
– Equilibre du plan de financement (/20) ;
– 20 points de bonus si le projet justifie d’un apport d’au moins 1 500 000 XPF d’un acteur du secteur privé ou d’un EPIC.

«Création Numérique» :
– Originalité du contenu proposé (/40) ;
– Pertinence de la solution technique (/30) ;
– Equilibre du plan de financement (/30) ;
– 20 points de bonus si le projet justifie d’un apport d’au moins 75 000 XPF d’un opérateur pour une application mobile.

«Transformation digitale» :
– Valeur ajoutée de la solution digitale pour l’entreprise (/30) ;
– Capacité de l’entreprise à placer le client au cœur de ses préoccupations (/15) ;
– Réalisme du calendrier de mise en oeuvre de la stratégie digitale (/10) ;
– Pertinence des d’indicateurs pour évaluer les étapes de la transformation digitale de l’entreprise (/10) ;
– Pertinence de la solution technique (/15) ;
– Équilibre du plan de financement (/20) ;
– 20 points de bonus si le projet justifie du suivi de la formation du Passeport Digital de la CCISM.

Télécharger le formulaire de demande (.doc)