Devenir référent pour la direction de l’environnement

//Devenir référent pour la direction de l’environnement

Devenir référent pour la direction de l’environnement

Malgré la réglementation visant à limiter le transport de produits et d’espèces représentant un risque pour les îles, il arrive que le système soit défaillant. De manière volontaire ou non, de nouvelles espèces envahissantes risquent d’atteindre des îles encore indemnes.

Le réseau espèces envahissantes est un outil participatif visant à prévenir l’introduction de nouvelles espèces dans ces îles.

Animé par la DIREN, le réseau est composé de membres formés à la reconnaissance des espèces et informés des risques spécifiques à chaque île. Attentifs à leur environnement et à toutes nouvelles espèces envahissantes, les membres du réseau sont un relais pour la surveillance de leur île et alertent la DIREN en cas d’espèce suspecte et d’invasion potentielle.

Les interventions précoces sont celles qui obtiennent les meilleurs résultats et qui sont les moins coûteuses. Ces interventions ponctuelles pourront être mise en place par les membres actifs du réseau.

Tout le monde est concerné. Secteur privé, public, associatif, tout le monde a un rôle à jouer dans la protection de nos îles. Matelots de goélette, agriculteurs, retraités, agents de l’administration… tout le monde peut agir et œuvrer pour la surveillance de son île

La Polynésie française détient le plus grand sanctuaire des mammifères marins au monde depuis 2002. Malgré les mesures de protection mises en place, divers facteurs peuvent entraîner l’échouage de ces animaux. Depuis 2017 la direction de l’environnnement à créé  un réseau local d’échouage afin de former des référents dans chaque archipel.

Your Content Goes Here

2018-08-22T15:40:42+00:00 août 22nd, 2018|Non classé|