/, Communiqué, Vie associative/Appel à projet 2019 : Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA)

Appel à projet 2019 : Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA)

2019-03-07T15:37:25+00:00 mercredi 6 mars 2019|Aides financières, Communiqué, Vie associative|

Monsieur Raymond YEDDOU, Chef des subdivisions administratives des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, représentant le Haut-commissaire de la République, a présidé le lundi 4 mars 2019, la commission territoriale du fonds pour le développement de la vie associative (FDVA), dans le cadre du lancement de l’appel à projets 2019.

Cette commission composée des services de l’État, du Pays, des mouvements associatifs, des communes, et du fonds paritaire de gestion a procédé au bilan de la campagne 2018 et a validé les orientations pour l’année en cours.

Etendu à la Polynésie française depuis le décret n°2018-460 du 8 juin 2018, le FDVA a pour objectif de contribuer au développement des associations par l’attribution de concours financiers :

  • aux actions de formation des bénévoles, élus et dirigeants associatifs (Axe 1)
  • au fonctionnement global de l’activité d’une association (Axe 2.1) ou à la mise en œuvre de projets innovants et structurants (Axe 2.2).

En 2018, ce sont ainsi 49 associations qui ont bénéficié d’une enveloppe de 20 millions Fcfp, orientée dans les domaines suivants : culture, environnement, agriculture, patrimoine, éducation, insertion, jeunesse, santé, solidarité, sport et tourisme.

Une nouvelle enveloppe budgétaire de 20 millions Fcfp est reconduite en 2019.

Les associations polynésiennes sont invitées à saisir cette opportunité afin de bénéficier de financements nécessaires à la réalisation de leurs projets ou à l’organisation de formations.

Cet appel à projets « FDVA » est ouvert jusqu’au 26 avril 2019 à minuit.

Il s’adresse à toutes les associations déclarées et régies par la loi du 1er juillet 1901 qui ont leur siège social en Polynésie française. Par contre, ce fonds ne concerne pas les associations professionnelles et syndicats, associations cultuelles, associations défendant essentiellement les intérêts du public adhérent et les associations para-administratives.

Les services du Haut-commissariat de la République en Polynésie française, plus particulièrement la Mission d’aide et d’Assistance technique, sont mobilisés pour répondre aux interrogations et permettre aux associations de la Polynésie française de bénéficier de ce dispositif dans les meilleures conditions.

Lien pour télécharger les documents nécessaires à la constitution du dossier : FDVA 2019