BSA 2018-05-29T14:24:13+00:00

Le Brevet de Surveillant de Aquatique (BSA) est un diplôme non professionnel, reconnaissant des compétences pour :

  • organiser et surveiller les baignades accueillant un public de mineurs, dans des conditions optimales de sécurité
  • intervenir en cas d’accident par la mise en œuvre de techniques de sauvetage et de secourisme

Le titulaire du BSA peut surveiller des baignades de mineurs organisées, en Polynésie Française et en Métropole notamment en Centres de Vacances et de Loisirs (CVL).

Conditions d’accès

Pour accéder à la formation, le candidat doit :

  • être âgé de 18 ans au moins à la date de l’examen
  • être titulaire du PSC1 (prévention et secours civiques de niveau 1)
  • être titulaire d’une attestation de participation à une formation préparatoire au BSA de moins d’un an à la date de l’examen
  • remplir un dossier d’inscription auprès de la DJS, selon les modalités prévues par un arrêté pris en conseil des ministres

Formation

La durée minimale de la formation est de 20 heures, assurée par un organisme agrée par la direction de la jeunesse et des sports.

La formation est composée de 3 modules :

  • module 1 : Préparation aux épreuves aquatiques (Minimum :10 heures)
  • module 2 : Secourisme (Minimum : 6 heures)
  • module 3 : Organisation, la prévention et la réglementation (Minimum : 4 heures)

Épreuves de l’examen

Examens

4 épreuves éliminatoires :

  • un parcours de 100 mètres nage libre avec franchissement d’obstacles en 2 minutes 30 au plus
  • une action du sauveteur sur un noyé
  • un parcours de 50 mètres de sauvetage avec mannequin en 1 minutes 45 au plus
  • les premiers secours aux accidentés et noyés

3 épreuves orales :

  • prérogatives, responsabilités et conditions d’exercice du surveillant aquatique
  • rôle du surveillant aquatique dans l’organisation d’un baignade
  • prévention des noyades

Notation de chaque épreuve sur 10 points. Toute note inférieure à 3 points est éliminatoire.

Conditions d’admission à l’examen :

  • réussir les 4 épreuves pratiques
  • obtenir une note d’au moins 15 sur 30 aux épreuves orales, sans note éliminatoire.

Examen de révision

La validité du BSA est de 5 ans.
Le titulaire du BSA se doit de réussir les épreuves d’un examen de révision attestant du maintien à niveau de ses compétences, tous les 5 ans s’il veut conserver le bénéfice d’exercer.
L’examen de révision comporte :

  • un parcours de 75mètres de sauvetage avec mannequin
  • les premiers secours aux accidentés et noyés (secourisme pratique)

Cadre législatif en Polynésie française

Pour aller plus loin…