Les formations BAFA et BAFD

Le BAFA et le BAFD sont des brevets non professionnels. Ils permettent d’animer et de diriger de manière occasionnelle des Centres de vacances et de loisirs (CVL) mais également d’encadrer des mineurs en crèches et garderies.

Ils sont, pour beaucoup, la première étape dans l’animation et la direction permanente et professionnelle pour lesquelles il existe une filière professionnelle des métiers de l’animation (BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS) qui prépare spécifiquement aux différents métiers d’animateur, coordinateur, directeur.

Session de formation 2021
Arrêté du dernier jury

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) est un diplôme qui permet d’encadrer, à titre non professionnel et de façon occasionnelle, des enfants ou adolescents dans les Centres de vacances et de loisirs (CVL).

La formation théorique est dispensée par des associations agrées par la Direction de la jeunesse et des sports (DJS). La formation pratique est assurée tant par les organismes de formation que par les organisateurs de CVL.

Pour accéder à la formation, le candidat doit :

  • avoir plus de 17 ans ;
  • être inscrit auprès d’une association de formation habilitée à dispenser la formation théorique.

Pour obtenir le diplôme du BAFA, vous devez suivre 2 sessions de formation théorique et 1 stage pratique qui se déroulent obligatoirement dans l’ordre suivant :

A1 : Session de formation générale

  • Durée de 8 jours minimum, en continu ou en discontinu, en 4 parties au plus ;
  • Période inférieure à 3 mois ;
  • La durée totale ne peut être inférieure à 64 heures.

Sauf dérogation, il ne doit pas s’écouler plus de 18 mois entre le A1 et le A2 sous peine de perdre le bénéfice des éléments déjà acquis.

A2 : Stage pratique

  • Durée de 14 jours minimum en 1 ou 2 séjours au plus dans un CVL déclaré à la DJS.

A3 :

  • Session d’approfondissement
    • Durée de 6 jours minimum en continu ou en discontinu de 2 parties au plus ;
    • Période inférieure à 2 mois.
  • Session de qualification
    • Durée de 6 jours minimum en continu ;
    • Cette session confirme ou reconnaît une compétence technique dans un domaine spécialisé de l’animation.
À l’issue de chaque étape, il vous sera remis un certificat de validation attestant de la réussite de la session, rempli par l’organisateur de formation.

En fin de cycle, les 3 étapes validées par les directeurs de stage ou de session, un jury se réunit et examine les dossiers et les appréciations de chaque candidat au BAFA, afin de s’assurer des capacités à encadrer des enfants. C’est ce jury qui octroie ou non le diplôme.

Le jury du BAFA peut prendre 3 décisions différentes suite à l’examen d’un dossier. Ainsi, une candidature peut être :

  • Reçue.
  • Refusée : le candidat doit reprendre la totalité de la formation.
  • Ajournée : le candidat doit recommencer la session jugée insuffisante.

Dans le cas d’un ajournement, vous disposez alors d’un délai de 12 mois pour recommencer les sessions de formation ou le stage pratique non validés.

Les remises de diplômes se font uniquement au siège de la Direction de la Jeunesse et des Sports, auprès de la cellule en charge de la Jeunesse suivant les modalités suivantes :

  • En main-propre

Le titulaire du diplôme se présente à l’accueil de la DJS, muni obligatoirement d’une pièce d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité ou passeport).

  • Par procuration

En cas d’empêchement, le titulaire peut donner procuration à un tiers de confiance pour procéder au retrait de son diplôme. Pour ce faire, le titulaire (mandant) remet une procuration nominative, datée et signée ainsi qu’une copie de sa pièce d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité ou passeport) à la personne de son choix (mandataire). Le jour du retrait, le mandataire devra également se présenter muni d’une pièce d’identité valide.

Sans ces documents, aucun diplôme ne pourra pas être délivré.

Aucun duplicata du BAFA n’est délivré en cas de perte. Cependant, vous pouvez demander une attestation de délivrance du diplôme.

La formation est payante et le tarif varie selon l’organisme de formation. Selon votre situation, une aide au financement de votre formation peut vous être accordée sous forme de bourse.

Le Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD) est un diplôme destiné à permettre à son détenteur de diriger, à titre non professionnel et de façon occasionnelle, des Centres de vacances et de loisirs (CVL) accueillant des enfants et adolescents.

La formation théorique est dispensée par des associations agrées par la DJS.

La formation pratique est assurée par les organismes de formation et par les organisateurs de CVL.

Pour accéder à la formation, le candidat doit :

  • avoir 18 ans au moins ;
  • être titulaire du BAFA ou de l’un des diplômes, titres ou certificats permettant d’exercer des fonctions d’animateur.

Pour obtenir le diplôme BAFD, vous devez suivre 2 sessions de formation théorique et 2 stages pratiques qui se déroulent obligatoirement dans l’ordre suivant :

D1 : Session de formation générale

  • Durée de 9 jours minimum effectifs, en continu ;
  • Durée de 10 jours effectifs, en discontinu, interrompus une fois ;
  • Période inférieure à 3 mois.

Cette session de formation générale vise à apporter les notions de bases permettant d’exercer l’ensemble des fonctions de directeur et de construire son projet personnel.

Sauf dérogation, il ne doit pas s’écouler plus de 18 mois entre le D1 et le D2 sous peine de perdre le bénéfice des éléments déjà acquis.

D2 : 1er stage pratique

  • Durée de 14 jours minimum effectifs, en deux séjours au plus, dans un CVL déclaré.

Ce premier stage pratique permettra de mettre en œuvre les acquis de la session de formation générale sur l’ensemble des fonctions.

D3 : Session de perfectionnement

  • Durée de 6 jours minimum effectifs en continu ou en discontinu en deux parties au plus, sur une période inférieure à 3 mois.

Cette session de perfectionnement permettra de compléter les acquis par des séquences de formation adaptées (seule la session de perfectionnement peut se dérouler à l’étranger).

D4 : 2nd stage pratique

  • Durée de 14 jours minimum effectifs ;
  • Le second stage pratique doit se faire obligatoirement en situation complète de direction d’un CVL déclaré.

Ce stage pratique permet au candidat de perfectionner les compétences acquises.

La durée totale de la formation ne peut pas excéder 4 ans sous peine de perdre le bénéfice des étapes déjà franchies. Une dérogation d’une année supplémentaire peut être octroyée.

La formation est payante et le tarif varie selon l’organisme de formation. Selon votre situation, une aide au financement de votre formation peut vous être accordée sous forme de bourse.

En fin de cursus, le candidat devra rédiger un bilan de formation qu’il transmet à la DJS. Ce bilan, accompagné du livret de formation, est présenté au jury BAFD qui déclarera le candidat :

  • Reçu : le candidat obtient le BAFD avec lequel il peut exercer durant 5 années.
  • Ajourné : le candidat doit recommencer la ou les sessions jugées insuffisantes dans un délai fixé par le jury.
  • Refusé : le candidat doit reprendre l’ensemble de la formation depuis le début s’il veut obtenir le BAFD.

Le BAFD est valable 5 ans à compter de la date de délivrance du diplôme. Avant la fin des ans, le titulaire du diplôme peut demander son renouvellement.

Pour pouvoir obtenir le renouvellement de votre diplôme, vous devez justifier, au cours des 5 années précédentes, de l’une des conditions suivantes :

  • Avoir exercé des fonctions de direction (ou d’adjoint) d’un ou plusieurs CVL, pendant au moins 28 jours ;
  • Avoir été formateur au BAFA ou au BAFD pendant au moins 6 jours ;
  • Avoir suivi une nouvelle session de perfectionnement BAFD.

A lire aussi :

• Bourses de formation accordées par la Caisse de prévoyance sociale (CPS)

Il est possible, pour un candidat inscrit au BAFA ou au BAFD, de faire une demande de bourse de formation auprès de la CPS. Il suffit de se présenter à la CPS avec son attestation de demandeur d’emploi délivrée par le SEFI. Par ailleurs, la DJS peut apporter un complément financier à celui de la CPS.

Pour plus de renseignement, voir directement auprès de l’établissement ou sur leur site internet.

• Aides financières par les organismes de formation BAFA/BAFD

Financement des stages théoriques en contre partie d’une participation bénévole aux stages pratiques.

LEGIFRANCE :

  • Décret 2015-872 du 15 juillet 2015 relatif aux brevets d’aptitude aux fonctions d’animateur et de directeur en accueils collectifs de mineurs
  • Arrêté du 15 juillet 2015 relatif aux brevets d’aptitude aux fonctions d’animateur et de directeur en accueils collectifs de mineurs
  • Arrêté du 26 mars 1993 relatif aux conditions de direction et d’animation éducative des séjours de vacances où sont hébergés, à l’occasion des vacances scolaires, des congés professionnels et des loisirs, des mineurs âgés de six à dix-huit ans.

LEXPOL :

  • Arrêté n° 895 CM du 22 juin 2009 fixant les titres et diplômes permettant d’exercer les fonctions d’animation et de direction en centre de vacances et de loisirs, en accueil de scoutisme ainsi que les modalités d’encadrement et d’organisation des activités physiques et sportives dans ces accueils.

Contactez-nous

Écrire