Le certificat de spécialisation “Directeur de plongée” mention “plongée subaquatique” confère à son titulaire la qualité de directeur de plongée.
Il est responsable dans l’espace d’évolution jusqu’à 40 mètres :

  • de la qualification et des prérogatives des encadrants de la plongée ;
  • du choix du site de plongée ainsi que les caractéristiques de celle-ci ;
  • de l’organisation des palanquées sur le site de plongée ;
  • des dispositions à prendre pour assurer la sécurité des plongeurs ;
  • du déclenchement des secours, le cas échéant.

 Exigences préalables à l’entrée en formation

  •  Être titulaire du BPP GAPPN mention “plongée subaquatique” ;
  • Justifier au minimum de 100 plongées d’encadrement en Polynésie française depuis l’obtention de son BPP GAPPN mention “plongée subaquatique” ;
  • Détenir un certificat médical de non contre-indication à l’exercice et à l’encadrement de la plongée subaquatique

Pré-requis pour accéder à l’examen

  • Être titulaire du BPP GAPPN mention “plongée subaquatique”
  • Justifier au minimum de 100 plongées d’encadrement en Polynésie française depuis l’obtention de son BPP GAPPN mention plongée subaquatique ;
  • Détenir un certificat médical de non contre-indication à l’exercice et à l’encadrement de la plongée subaquatique
  • Détenir l’un des diplômes suivant :
    • Plongeur niveau 5 délivré par la F.F.E.S.S.M. ou F.S.G.T. ou S.N.M.P. ou A.N.M.P.
    • Moniteur fédéral de la F.F.E.S.S.M. o u F.S.G.T.
    • Brevet d’instructeur norme ISO 24802-2, exemples : SSI Open Water Instructeur, PADI ou SDI Open Water Scuba Instructeur, NAUI Scuba Instructor

Épreuves certificatives

  • Épreuve 1 : Test écrit, sous la forme d’un questionnaire sur des connaissances théoriques, d’une durée d’une heure ;
  • Épreuve 2 : Mise en situation d’une durée d’une heure 15 minutes. Au cours d’un exposé d’une durée de 15 minutes au plus, le candidat présente les dispositions prises et les actions entreprises en tant que directeur de plongée, lors d’une situation fictive proposée par le jury (30 minutes de préparation). L’exposé est suivi d’un entretien d’une durée de 30 minutes au plus, au cours duquel le jury pose toutes les questions utiles.