La VAE est accessible à toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’activités en rapport direct avec la certification visée.

Sont prises en compte les activités :

  • exercées pendant une durée totale cumulée d’au moins 1 an,
  • professionnelles salariées, non salariées, bénévoles, de volontariat,
  • réalisées en formation initiale ou continue,
  • exercées dans le cadre de responsabilités syndicales, d’un mandat électoral local ou d’une fonction élective locale,
  • exercées par une personne inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau mentionnée au premier alinéa de l’article L. 221-2 du code du sport.

La certification (diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle) doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Voir le site : www.rncp.cncp.gouv.fr

Une seule demande par diplôme et par année civile peut être déposée, pour au plus 3 diplômes différents par an.

La durée est calculée sur un nombre d’heures correspondant à la durée de travail effectif à temps complet en vigueur dans l’entreprise.

Exemple :

  • Justifier de 1607 heures si la durée légale de travail à temps plein est de 35 h/semaine,
  • Justifier de 1787 heures si la durée légale de travail à temps plein est de 39h/semaine.

En Polynésie française, la recevabilité de la demande est prononcée par le chef de la Mission d’aide et d’assistance technique (MAAT) jeunesse et sports.

Étape 1 :

Renseigner et transmettre le dossier de demande de recevabilité à la VAE à la :

Direction de la Jeunesse et des Sports
BP 67 – 98 713 Papeete
Immeuble TEMATAHOA, angle de l’avenue Pouvana’a a OOPA et du boulevard Pomare
Tél. : 40 50 18 88
mail : secretariat@jeunesse.gov.pf

Étape 2 :

Le chef de la MAAT dispose de 2 mois à compter de la date de réception du dossier complet pour rendre sa décision (dossier recevable ou non).

Étape 3 :

Si le dossier est recevable, le candidat doit alors :

  • Élaborer le dossier « Partie 2 Analyse de l’expérience ».
    Il peut bénéficier, à sa demande, d’un accompagnement méthodologique.
  • Transmettre l’ensemble du dossier à un jury du diplôme.
    Comme peu de diplômes sont préparés en Polynésie française, le candidat doit le plus souvent transmettre son dossier à un jury en Métropole.
    Voir le calendrier national des jurys ouverts à la validation des acquis de l’expérience

La VAE est réglementée par le décret n° 2017-1135 du 4 juillet 2017 relatif à la mise en œuvre de la validation des acquis de l’expérience.

Pour aller plus loin…