La VAE est accessible à toute personne, quel que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’activités en rapport direct avec le diplôme ou titre à finalité professionnelle demandé.

Sont prises en compte les activités :

  • salariées, non salariées ou bénévoles,
  • exercées de façon continue ou non,
  • exercées pendant une durée totale cumulée d’au moins trois ans.

Ne sont pas pris en compte :

  • les périodes de formation initiale ou continue, quel que soit le statut de la personne,
  • les stages d’insertion professionnelle,
  • les stages de formation professionnelle,
  • les stages et les périodes de formation en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle.

A l’heure actuelle, 2 diplômes professionnels polynésiens de jeunesse et sports sont accessibles par la V.A.E. :

  • Le brevet professionnel polynésien d’éducateur sportif (BPPES) ;
  • Le brevet professionnel polynésien de guide d’activités physiques de pleine nature (BPP GAPPN).
Une seule demande par diplôme et par année civile peut être déposée, pour au plus 2 diplômes différents par an.

Le candidat doit justifier d’activités, en rapport avec le diplôme demandé, exercées pendant une durée totale cumulée d’au moins 3 années.

La durée légale de temps de travail étant de 39 heures par semaine, le candidat doit justifier d’un volume d’activités de 5 499 heures au moins, calculé comme suit : 39 heures x 47 semaines par an (après déduction des 5 semaines de droit à congés) x 3 ans.

Étape 1 :

Avant de se lancer dans la constitution du dossier, il faut voir la faisabilité du projet selon le choix du diplôme que vous souhaitez obtenir par la VAE.

Étape 2 :

Se procurer les textes réglementant le diplôme demandé ainsi qu’un dossier de recevabilité à constituer et à déposer complet au S.E.F.I.

Étape 3 :

Le S.E.F.I. transmettra le dossier complet à la Direction de la Jeunesse et des Sports (DJS), chargée de l’instruire.

Étape 4 :

La DJS notifie le candidat de la recevabilité de la demande.

Étape 5 :

Si la demande est recevable le candidat doit :

  • Décrire ses expériences dans un dossier « Analyse de l’expérience »,
    (Il peut bénéficier, à sa demande, d’un accompagnement méthodologique du bureau des formations et certifications de la DJS)
  • Transmettre le dossier complet (Recevabilité et Analyse de l’expérience) à la DJS.

Étape 6 :

La DJS transmet le dossier du candidat au jury du diplôme, dès qu’il est constitué.

Étape 7 :

Le jury décide de l’attribution de tout ou partie du diplôme.

Étape 8 :

Le ministre chargé de la jeunesse et des sports notifie la décision du jury au candidat.

Pour aller plus loin…