La carte professionnelle

Pour améliorer le service aux usagers, les primo-demandes et renouvellements de carte professionnelle se font désormais exclusivement en ligne sur la plateforme Mes-Démarches.
Conformément à la réglementation en vigueur en Polynésie française, nul ne peut exploiter une salle ou un établissement de sports et/ou enseigner toutes activités physiques et sportives contre rémunération à titre d’occupation principale ou secondaire, de façon régulière ou saisonnière, s’il ne répond aux conditions suivantes (sauf dérogations) :
  1. Être citoyen français ;
  2. N’avoir jamais encouru de condamnation à une peine d’emprisonnement sans sursis supérieure à quatre mois ;
  3. Être titulaire d’un diplôme français ou délivré par équivalence, attestant sa qualification et son aptitude aux fonctions de professeur, d’entraîneur, de moniteur, d’éducateur ou de tout autre titre similaire.

Par ailleurs, des diplômes et qualifications spécifiques sont nécessaires dans certaines activités :

  • la baignade ;
  • la plongée subaquatique ;
  • la randonnée aquatique.

Le Président du Gouvernement de la Polynésie française délivre une carte professionnelle attestant l’aptitude à enseigner, à encadrer ou animer contre rémunération une activité physique et sportive aux titulaires d’un diplôme inscrit sur la liste d’homologation pour une durée de deux ans.

Tous les modèles de certificats médicaux et de questionnaires de santé sont disponibles dans sur la page Certificat médical.

Toute personne désirant enseigner contre rémunération doit en faire préalablement la déclaration au ministre chargé des sports. Cette déclaration est renouvelée tous les ans et le ministre chargé des sports est informé de tout changement relatif aux informations qui y figurent.

Le Président du Gouvernement de la Polynésie française peut délivrer à des personnes de nationalité française particulièrement qualifiées et qui ont manifesté leur aptitude aux fonctions postulées, de façon dérogatoire, des autorisations d’enseigner, encadrer ou animer contre rémunération une activité physique ou sportive.

Les autorisations sont délivrées après avis de la commission territoriale de l’enseignement des activités physiques et sportives (CEAPS).

LEXPOL :

Voir aussi…