Le Plan Climat de la Polynésie française (PCPF)

Selon le dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), publié en août 2021, près de 3,6 milliards d’êtres humains sont d’ores et déjà exposés aux conséquences du changement climatique. Les scientifiques ne se montrent guère optimistes pour l’avenir si les émissions de gaz à effet de serre continuent de progresser. Les projections tablent en effet, si les tendances actuelles se poursuivent, sur une hausse des températures d’au moins 1,5 °C dès 2040. Or, au-delà de 2 °C, la vitesse de l’élévation du niveau de la mer pourrait atteindre 1cm/an en moyenne, et peut-être davantage dans le cas d’une fonte rapide des calottes de glace au Groenland, et surtout en Antarctique.

Dans son rapport, le GIEC consacre d’ailleurs un chapitre aux « petites îles », notamment celles du Pacifique, dont la population est l’une des plus vulnérables aux conséquences attendues du changement climatique. Ainsi, si les émissions de gaz à effet de serre conservent leurs tendances actuelles, les impacts pour la Polynésie française pourraient être majeurs. Pour un réchauffement compris entre 1,5 °C et 2 °C, le taux de destruction des coraux atteindrait 80 %, et 99 % pour un réchauffement supérieur à 2 °C. Il en résulterait une hausse des risques de submersions marines mais aussi une perte d’attractivité touristique de premier ordre. La capacité de pêche pourrait également décliner de 50 % d’ici 2100, faisant craindre un risque d’insécurité alimentaire pour nos populations.

Pour faire face à ces défis, le Pays s’était engagé en 2015 à mettre en œuvre un Plan Climat Energie 2015-2020 (PCE). Malgré celui-ci, les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre ont continué à augmenter. L’empreinte carbone d’un Polynésien est importante : de l’ordre de 11 tonnes d’équivalent CO2, et bien supérieure à la moyenne mondiale (7 tonnes équivalent CO2). Quant à la dépendance énergétique du Fenua, elle demeure encore considérable.

Des efforts importants doivent donc être entrepris pour permettre au Pays de s’inscrire pleinement dans la lutte contre le changement climatique. Des actions ont d’ores et déjà été conduites grâce au Plan Climat Energie 2015-2020, bien que les résultats apparaissent en demi-teinte. Leurs effets sont encore peu visibles mais ils contribueront toutefois, dans les années à venir, à réduire la vulnérabilité énergétique et climatique de la Polynésie française.

Reste que l’engagement dans la lutte contre le changement climatique doit se poursuivre et se renforcer afin que le Pays respecte l’Accord de Paris sur lequel il s’est engagé. Pour répondre à ces attentes, la Polynésie française lance donc le Plan Climat de la Polynésie française (PCPF), une démarche plus ambitieuse, mais aussi plus transversale en associant toutes les parties prenantes du territoire, afin d’élaborer de nouvelles actions d’atténuation et d’adaptation au changement climatique. L’objectif est notamment de parvenir à une réduction de 50% des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030.

Ce Plan Climat permettra une déclinaison opérationnelle par secteur d’activité avec des objectifs, des moyens et des indicateurs de résultats et de suivi. Pour s’assurer de sa réussite, le PCPF devra être identifié comme la base de toutes les politiques sectorielles. Il permettra de compléter l’approche du Schéma d’Aménagement Général (SAGE) consistant à donner un cadre de référence et une cohérence aux projets d’aménagement du Pays mais au sein desquels les objectifs climatiques sont peu présents. L’adhésion de toutes les forces vives du territoire (entreprises, communes, citoyens, etc.) devra être mobilisée pour que le PCPF atteigne ses objectifs.

Un état des lieux de la situation énergie/climat est en cours d’élaboration et se poursuivra jusqu’au mois de novembre 2022, suivi de l’élaboration concertée d’une stratégie, avant la phase de co-construction d’un plan d’actions concret et opérationnel d’ici mi-2023.

Tous les acteurs sont invités à contribuer à cette démarche puis, plus tard, à sa mise en œuvre, en participant aux nombreux ateliers mais aussi en faisant part de leurs propositions d’actions. Ces propositions peuvent notamment être formulées en ligne sur le site www.plan-climat-pf.org.

Toute l’actualité “climat” sur le site du Plan Climat

Vous pouvez télécharger le PCE 2015-2020 de la Polynésie française et l’évaluation finale du Plan Climat Énergie 2015 – 2020 de la Polynésie française en cliquant sur les images ci-dessous :

Plan Climat Energie 2015 – 2020 de la Polynésie française

Le site du Plan Climat

Accédez à l’espace Info Energie