Les meilleurs artistes mondiaux arrivent bientôt à Tahiti pour le Festival ONO’U 2015
L’ édition 2015 du festival international du graffiti réunira plus d’une quarantaine d’artistes et graffeurs de haut niveau, dont certains sont parmi les plus grands noms actuels de l’art contemporain urbain.
ASKEW(NZ),DABS & MYLA(AUS), DALEAST(CHINE), FAITH47(SA), KOBRA(BRE), POSE(USA), ROA(BEL), SOFLES(AUS), SOTEN (DK), INKIE (UK), KEMS(USA), BOOGIE (SUI),  pour ne citer que quelques-uns des artistes du Tahiti Festival Graffiti 2015.
Une distribution internationale de qualité pour un élan de créativité intense à Papeete.
Un spectacle de chaque instant avec plusieurs temps forts au programme de la semaine ONO’U:Une semaine exceptionnelle d’art  urbain et de graffiti à Tahiti1) LES GRANDES FRESQUES MURALESMad C - photo MELLa prolongation du parcours “Pacific Ocean Gallery” de Papeete par les “stars mondiales” de l’art urbain.
Plusieurs nouvelles fresques murales géantes ONO’U seront réalisées comme l’an dernier au centre de Papeete. Il y aura de nouveaux artistes venant d’autres pays et avec des styles très différents de ceux de l’an passé.
DALEAST est un artiste chinois déjà très en vue dans le monde de l’art contemporain. FAITH 47 est une artiste sud-africaine régulièrement citée dans le top 10 mondial des femmes les plus influentes des cultures urbaines. KOBRA, le brésilien laisse au centre des plus grandes villes, dernièrement  New-York, Los-Angeles et la semaine dernière à Tokyo, des fresques colorées regardés par tous amateurs d’art urbain du monde. ROA, l’artiste européen venant de Belgique, impressionne par des fresques géante d’une précision technique inégalable. il a été cité dans le top 10 mondial des “street artistes” contemporains et connait également le succès dans d’importantes galeries d’art.
L’artiste français SETH, l’un des rares artistes français connus sur d’autres continent et notamment en Chine, réalisera lui aussi un grand mur à Papeete.
La plupart de ces talents sont d’ailleurs reconnus dans les réseaux d’art contemporain, suivi par les médias internationaux et exposent dans de grandes galeries à Paris, Londres, New-York City, Los Angeles, Rio etc…
Avec ce “Musée d’art contemporain urbain”  a ciel ouvert créé par le Festival ONO’U à Papeete, ce sont les les réseaux artistiques internationaux qui ont le regard tourné vers Tahiti au mois de mai.
 2) LE CONCOURS INTERNATIONAL DU GRAFFITI
affiche semaine ono'uONO’U Battle 2015 c’est reparti!
Cette année c’est en ville et sur des murs également que se dérouleront la plupart des épreuves du concours de graffiti ONO’U Battle 2015.
Une trentaine d’ artistes de talent (différent des 12 précédemment cités) vont réaliser des performances qui seront  différentes chaque jour de la semaine.
L’objectif des organisateurs du festival est de révéler avec plus de précision au grand public le talent de ces graffeurs, en mettant en valeur leur qualité artistique et technique, individuellement ou collectivement.
C’est ainsi que chaque journée de concours, les différentes facettes du graffiti seront explorées : Une journée pour le lettrage, ensuite les personnages et décors, puis les performances en équipe…
Parmi les trente artistes sélectionnés pour le concours, 5 places ont été réservées à des artistes de Tahiti, pour que la Polynésie Française soit fortement représentée dans cette manifestation internationale, suivie dans de nombreux pays étrangers.
Une façon directe de faire leur promotion dans le réseau international et les aider à être plus connus.
Sarah Roopinia, la créatrice du Festival et du concours ONO’U, a  voulu dans certaines épreuves de qualification du concours des références à la culture tahitienne, que les artistes internationaux devront intégrer dans leurs créations.
Les organisateurs ont cette année programmé toutes ces performances et ces épreuves  de qualifications sur plusieurs jours du lundi au vendredi, Pas seulement sur un week-end comme l’an dernier.
Les dix meilleurs seront désignés par le jury pour disputer la grande finale qui se déroulera le samedi 9 mai.Le Concours ONO’U 2015, une formule différente, plus complète, plus spectaculaire, et dont l’essentiel des épreuves seront en accès libre et gratuit.
L’objectif était d’offrir ainsi chaque jour un spectacle très différent au plus grand nombre.
Et de permettre au public d’assister gratuitement pendant 5 jours sur 6 à toutes les performances et à tous de découvrir les différentes facettes techniques du graff, et leur maîtrise par les meilleurs .
Pendant ces 5 journées, du lundi 4 au vendredi 8 mai inclus, les performances  et les épreuves du concours ONO’U 2015 sont toutes en accès libre et gratuit.
Seule l’accès à la dernière journée, 1 journée sur les 6, sera en entrée payante (Voir samedi 9 mai plus loin).Pendant la semaine, Il y aura aussi, comme l’an dernier, des ateliers d’initiation offerts gratuitement par l’équipe ONO’U à de nombreux enfants du fénua.
Ces ateliers sont mis en place gracieusement pour les jeunes le mercredi au sein même d’une ou deux écoles.
Le mercredi 6 mai ONO’U installera des structures et offrira tout le matériel nécessaire à ces enfants pour qu’ils apprennent à dessiner et peindre au contact des artistes.
ONO’U en 2015 c’est donc une semaine entière d’événements urbains et artistiques avec le maximum de performances et de réalisations artistiques offertes gratuitement au public et aux enfants pendant 5 jours.Car finalement toute la semaine du lundi 4 au vendredi 8 mai sera en accès libre. Et seule la journée de finale avec la soirée de clôture du Festival ONO’U 2015 du samedi 9 mai, incluant la cérémonie de remise des prix et toutes les animations proposées, sera en accès payant…
(5 jours ONO’U sur 6 gratuits, le samedi est payant)
3) ONO’U LA GRANDE FINALE Le Samedi 9 Mai
affiche finale Ono'uCe sera la journée de clôture du festival ONO’U 2015 avec la grande finale du concours international du graffiti et la cérémonie de remise des prix.
Le premier prix remis à l’artiste gagnant :10000 dollars.
2ème prix 5000 dollars.
3ème prix 2500 dollars.
1 prix Club Tiaré remis par Air Tahiti Nui récompensera le meilleur artiste polynésien.Ce sera surtout une fête avec des DJ’s et chanteurs locaux qui réunira les artistes, les amateurs d’art, les festivaliers et le public.
Elle aura lieu dans les jardins de la Mairie de Papeete où un village graffiti sera monté avec de nombreux supports à “graffer” et de nombreuses animations pour les participants.
Il sera mis à disposition des ateliers graff, des free zone etc. avec du matériel et des bombes fournies.
Les DJs et chanteurs locaux animeront l’espace en permanence(sets de DJs, concert)…
L’ entrée sera de 1500 f pour les adultes, 1000 f pour les jeunes (gratuit pour les enfants de moins de 11 ans).
Avec le Festival ONO’U 2015, Tahiti deviendra au mois de mai l’un des plus importants rendez-vous international de la saison pour l’art contemporain urbain et le graffiti.
En un an d’existence seulement, cette manifestation artistique a déjà fait venir à Tahiti de très nombreux artistes internationaux et des personnalités de renom des cultures et arts urbains venant du monde entier.
Faisant de Papeete, pendant cette semaine exceptionnelle, l’une des capitales du street art dans la région pacifique.A Noter sur vos agendas :
Le Samedi 9 mai la journée et la soirée de finale avec DJs, chanteurs, performances, battle et jam graffiti, installation des supports, ateliers graff et free zone d’initiation avec supports, t-shirts, bombes, divers matériels fournis…
Ouvert à tous.
Billets en vente à la librairie Odyssey
Tarif jeune 1000f.
Adulte 1500f.

Gratuit pour les enfants de moins de 11 ans