Avec le lancement d’un nouvel opérateur, les entreprises en place ont chacune leur réaction. Viti a immédiatement dévoilé ses nouvelles offres fibre pour les entreprises et annonce que toutes les communes de Polynésie seront couvertes par son réseau 4G l’année prochaine. Chez l’OPT, les offres fibre optique pour les particuliers promises pour septembre 2015 prennent du retard mais l’opérateur historique prévoit de chambouler toute son offre…

La semaine dernière Smart Tahiti Networks obtenait l’agrément de Fournisseur d’accès à Internet et promettait de lancer ses premières offres dès le premier trimestre 2016. Seul indice sur les tarifs : STN veut s’aligner sur les prix de Nouvelle Calédonie. Une référence intéressante puisque sur le Caillou, de nombreux opérateurs reposent sur le même modèle que celui adopté par le nouveau venu au fenua : aucune infrastructure propre, les lignes cuivre ou fibre et les capacités de débit étant achetées auprès de l’opérateur historique. Un modèle qui est désormais adopté par l’OPT polynésien.

VITI LANCE DES ABONNEMENTS FIBRE

Le premier à répondre à l’agrément de STN a été Viti, via un communiqué de presse envoyé à toutes les rédactions dès le lendemain de l’annonce. L’opérateur y dévoile pour la première fois depuis longtemps son nombre d’abonnés : 12 000, ce qui représenterait un tiers des abonnés à l’internet fixe sur les zones couvertes par ses réseaux hertziens. Un chiffre qui devrait encore augmenter puisque Viti promet que courant 2016, son nouveau réseau Ora basé sur la technologie 4G LTE aura doublé son nombre de sites, couvrira toutes les communes de Tahiti et s’attaquera à Moorea et à Bora Bora.

Viti a surtout présenté de nouvelles offres d’abonnement fibre optique pour les professionnels (inscription sur orabusiness.pf), dont les tarifs s’alignent sur les offres de Mana : les prix sont les même que ceux de Vinibox Pro, mais les débits montants sont doublés et ils incluent une ligne de secours par le réseau 4G. Il se trouve que Viti va lui-aussi louer les lignes de l’OPT : “Nous avons rencontré l’OPT il y a plusieurs mois et le contrat est bouclé, donc on le lance. Le système est un peu comme du dégroupage partiel : on achète de la capacité à l’OPT et on loue la ligne” nous explique Raymond Colombier, directeur commercial de Viti.

Sachant que contrairement à Smart Tahiti Networks, Viti dispose de sa propre infrastructure : “Ces nouvelles offres ce n’est pas de l’investissement pur comme ça peut l’être pour la 4G. Pour Viti Ora on est en train d’investir des centaines de millions. Là pour la fibre on achète au gros à l’OPT et on revend au détail. Mais pour nous démarquer de la concurrence, on a ajouté des choses que nous maitrisons et qui utilisent notre réseau. Déjà on a doublé la vitesse montante parce qu’on la trouvait insuffisante par rapport aux besoins des entreprises, et puisque les entreprises ont besoins d’un service qui marche sans interruption, on a conçu une offre qui permet, si la fibre optique tombe, que notre réseau 4G LTE prenne le relai. En pratique nos clients auront un modem fibre sur lequel il y aura une clé 4G.”

Et en cas de problèmes avec l’accès à internet, “c’est comme la configuration OPT/Mana. Si le problème vient de la fibre, ce sera auprès de l’OPT que le client trouvera de l’aide. Si ce sont les modems ou le réseau 4G qui posent problème, ce sera nous.”

L’opérateur ne cache pas que cette nouvelle possibilité offerte par l’OPT lui ouvre de nombreuses perspectives :”L’objectif c’est d’abord de se faire la main sur les entreprises, là on est en phase d’apprentissage sur les interactions avec l’OPT. Avant de monter en charge avec les particuliers, il faudra que les processus d’échange avec l’OPT soient automatisés. Pour l’instant, tout est manuel. À terme tout est possible, mais ce sera la fibre optique qui sera la plus intéressante. Aujourd’hui l’ADSL a des limitations en Polynésie française qui laissent de la marge de manœuvre à la fibre…”

L’OPT PREND DU RETARD MAIS PROMET DE CHAMBOULER “TOUT LE CATALOGUE INTERNET”

Lorsque l’OPT avait dévoilé ses offres d’abonnement fibre pour les entreprises en avril 2015, les Vinibox Pro, le grand public s’était raccroché à une annonce qui sonnait comme une promesse : “de nouvelles offres seront dévoilées en septembre, ouvertes aux particuliers.”

Depuis, le mois de septembre est venu et reparti, et aucune offre n’a été dévoilée. La direction de Vini nous explique “qu’il a fallu repousser le lancement pour avoir la meilleure qualité de service possible. Nous avons des bêtas testeurs internes qui travaillent sur les derniers détails, nous voulons que tout se passe parfaitement au lancement pour avoir une qualité optimale. Tout est quasiment prêt, il y aura une conférence de presse incessamment pour présenter les offres fibres, nous attendons le bon timing.”

Lorsqu’on lui demande si le lancement de la fibre va provoquer une baisse des tarifs des autres offres (ADSL en tête), notre source nous répond énigmatiquement que l’OPT prépare “tout un nouveau catalogue internet.” Ce sera aussi l’occasion d’abandonner la marque Mana, au profit de Vini.

viti