“Le deuxième Comité de pilotage (COPIL) du programme PROTEGE, financé au titre du 11ème FED régional, s’est tenu par visioconférence le 23 avril dernier sous la présidence de Brigid Morel, représentant le Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, ordonnateur régional du projet, Thierry Santa.

Les débats et travaux du COPIL ont été riches et se sont clôturés par des décisions importantes pour la poursuite des activités du programme. Ont ainsi été validés : la charte de fonctionnement et de gouvernance révisée, le rapport faisant état de l’avancée des activités pendant le semestre écoulé et les prévisions pour le semestre à venir et le plan de mise en œuvre révisé et son budget actualisé, ainsi que les fiches opérations revues à la lumière du plan de mise en œuvre.

Trois ateliers régionaux ont été organisés dans le cadre du programme PROTEGE : un à Papeete sur la filière cocotier (4-8 novembre 2019), ainsi qu’un à Wallis et Futuna sur la pêche et l’aquaculture (18-22 novembre 2019) et un à Nouméa sur les ressources forestières et l’agroforesterie (9-13 mars 2020). Le programme PROTEGE comprend 4 thèmes : « Agriculture et foresterie », « Pêche côtière et aquaculture », « gestion de l’eau », et « lutte contre les espèces envahissantes ».

S’agissant du plan de mise en œuvre 2020 et compte tenu des conséquences de la crise sanitaire liée au covid-19, le COPIL a décidé notamment d’accroître le rôle du projet dans le renforcement de la sécurité alimentaire des territoires. Mandat a ainsi été donné à l’équipe projet de la CPS de réviser, en lien étroit avec les organisations chefs de file, les activités « du champs à l’assiette » et « du lagon à l’assiette » du plan de mise en œuvre. La Polynésie française a proposé d’accueillir un séminaire d’échanges sur la sécurité alimentaire à l’issue du projet ;

La pandémie de covid-19 ne remet pas en cause le projet PROTEGE, qui est au contraire encore plus d’actualité avec ses priorités axées sur la résilience et le développement durable. Les fonds resteront alloués dans leur totalité au projet, jusqu’à son terme. Le prochain COPIL est prévu au cours du 1er trimestre 2021 et devrait se tenir à Wallis-et-Futuna.

Communiqué du bureau de la communication de la Présidence