Verisign vient de publier son dernier rapport annuel et annonce que le Web est constitué de 252 millions de noms de domaine à la fin de l’année 2012, soit 26,6 millions de plus que l’année précédente (+ 11,8 % sur un an). Selon ce rapport, les enregistrements de domaines dotés d’une extension régionale (ccTLD) de type .fr, .de ou .co.uk totaliseraient une hausse annuelle de 21,6%.
Toujours selon Verisign, le web compterait 106.2 millions noms de domaine se terminant par .com et 14,9 millions s’achevant par .net.
Concernant les TLD régionales, l’Allemagne (.de) demeure en tête de liste devant Tokelau (.tk) et le Royaume-Uni (.uk). La Chine (.cn) est désormais positionnée en quatrième place devant des Pays-Bas (.nl). De son côté la France (.fr) est en 10ème position.

Consulter le rapport de Verisign

VeriSign est une entreprise qui fournit des services d’infrastructure pour les réseaux de télécommunications, notamment Internet.
Son activité principale en termes de chiffre d’affaires est la signature de certificats électroniques : Verisign permet à ses utilisateurs d’identifier les interlocuteurs, limitant ainsi les possibilités d’attaques du type “attaque de l’homme du milieu”.
En outre, VeriSign gère les bases de données qui déterminent l’interprétation des adresses Internet des domaines .com et .net. C’est-à-dire que lorsque vous cherchez à joindre www.example.com un serveur de Verisign sera plus ou moins directement contacté afin d’identifier l’adresse IP du serveur que vous cherchez à contacter.
Verisign a géré le .org jusqu’en 2003 mais l’a abandonné pour pouvoir continuer à gérer le .com qui est le plus gros domaine. En 2011, son contrat pour gérer le .net a été automatiquement renouvelé pour 6 ans.
(Source Wikipédia)