Exporter 2017-10-10T13:41:47+00:00

Chaque pays possède sa propre réglementation phytosanitaire qui régit les conditions d’importation de végétaux et produits végétaux.

La cellule phytosanitaire de la Direction de la biosécurité n’est pas en mesure et ne peut prendre la responsabilité de détailler les mesures phytosanitaires adoptées par les pays importateurs.

Nous vous conseillons de prendre personnellement l’attache des organisations nationales de la protection des végétaux et le cas échéant, de formuler une demande de permis d’importation. Si nécessaire, la cellule phytosanitaire de la Direction de la biosécurité pourra vous délivrer un certificat phytosanitaire si vos produits respectent les conditions phytosanitaires du pays importateur et effectuera, le cas échéant, un traitement, par exemple une fumigation au bromure de méthyle.

Pour votre information, vous pouvez consulter les conditions d’importation d’un certain nombre de pays que la Nouvelle-Zélande a mises en ligne ou bien celles figurant dans la base de données compilées par l’Australie.

Vous voulez exporter vers : la France | d’autres pays

Une norme phytosanitaire internationale régit le transport des emballages en bois brut et a été adoptée par la plupart des pays.

Attention ! En dehors de la réglementation phytosanitaire, les végétaux ou produits végétaux que vous souhaitez exporter peuvent être soumis à des réglementations sanitaires, environnementales du pays exportateur et importateur ou bien à des conventions internationales comme la CITES.