Export Produits d’origine animale 2019-02-01T11:21:35+00:00

 

Il est conseillé à chaque exportateur de se renseigner auprès de l’autorité compétente du pays destinataire.

La Polynésie française est autorisée à exporter vers l’Union européenne du poisson. Vous pouvez exporter jusqu’à 20 kg de poisson sans certificat sanitaire.

Attention, si vous dépassez les 20 kg votre poisson devra être acheté dans un établissement agréé (téléchargez la liste des établissements agréés Word (48 Ko) | PDF (160 Ko)) et vous aurez besoin d’un certificat sanitaire délivré par le DBS (prix du certificat : 2000 CFP). Pour exporter des poissons de lagon vers l’Union européenne il faut prouver que les poissons ne sont pas atteints de la toxine responsable de la Ciguaterra. La Polynésie française ne disposant pas d’un organisme capable de le prouver, l’exportation de poissons de lagon vers l’Europe n’est pas autorisée et le DBS ne délivre pas de certificat sanitaire.

Vous exportez du poisson vers un pays autre que ceux de l’Union européenne ?
Attention, tous les pays ne sont pas éligibles à l’exportation, merci de vous renseigner auprès du DBS au +689 829 612 ou au +689 790 850 avant toute exportation

La DBS n’est pas autorisée et délivre pas de certificat sanitaire pour l’exportation de viandes bovine, porcine, de volaille et de petits ruminants vers l’Europe.

L’exportation de corned beef vers les USA est autorisée mais la DBS ne délivre pas de certificat sanitaire.

L’exportation de miel pour le commerce vers l’Union européenne est interdite. Néanmoins, l’exportation de miel pour la consommation personnelle vers l’Union Européenne est autorisée dans la limite des 2kg et aucun document sanitaire n’est nécessaire. Vous pouvez vous procurer le miel dans toutes les mielleries de Polynésie française.

La DBS ne délivre plus de certificat sanitaire pour l’exportation de denrées alimentaires d’origine animale vers la Nouvelle-Calédonie. La réglementation calédonienne vous permet de partir avec 5 kg de produits par personne ou par colis postal. Les produits autorisés sont les suivants :

  • poissons et autres produits de la mer et d’eau douce, ainsi que leurs produits transformés
  • conserves industrielles de viandes et abats d’animaux de boucherie, volailles, gibiers, lapins et lièvres, présentées en boîtes métalliques serties
  • les laits et produits laitiers industriels stérilisés

Cliquez ici pour avoir plus d’information en ce qui concerne l’exportation par des particuliers.

L’exportation des espèces protégées par la convention de Washington (CITES) est prohibée. (ex. : bénitiers)

Pour certains pays, vous aurez besoin d’un certificat sanitaire délivré par la DBS. Merci de vous renseigner auprès du pays de destination pour savoir si un certificat sanitaire est exigé.