La protection des végétaux

La protection des végétaux 2017-10-17T02:51:23+00:00

La cellule phytosanitaire accomplit ses missions en intervenant :

Qu’est ce que l’analyse des risques à l’importation ?

L’analyse des risques à l’importation est un ensemble de processus qui permettent d’identifier les organismes nuisibles liés à l’importation d’une marchandise, d’évaluer leur probabilité d’entrée, de s’établir et de se disséminer, les dégâts que chacun d’eux peut causer à la flore, l’agriculture, les animaux, ou l’environnement. Il s’agit enfin de déterminer les mesures sanitaires qui peuvent abaisser le risque d’entrée de ces organismes nuisibles à un niveau acceptable pour le pays.

Cette analyse doit s’appuyer sur une base scientifique, être transparente et les mesures phytosanitaires préconisées avoir un impact minimal sur le commerce international. Elle doit prendre en compte toute mesure pouvant réduire le risque à un même niveau acceptable. C’est donc un processus souvent pluridisciplinaire qui peut être long et complexe.

Procédure suivie en Polynésie française lorsqu’une demande d’importation porte sur une espèce non encore autorisée ou d’une provenance nouvelle :

  • analyse des risques à l’importation, et avis éventuel de la direction de l’environnement
  • résultats présentés au comité consultatif pour la biosécurité
  • avis de ce comité soumis au conseil des ministres
  • parution d’un arrêté au journal officiel de la Polynésie française.

Analyse en cours

Suite à de nombreuses demandes de la part des importateurs, une analyse des risques a débuté sur les risques liés à l’importation de compost.

Les trois principaux domaines d’intervention en matière de lutte sont :

La lutte peut se faire dans le cadre d’une agriculture raisonnée, par une lutte chimique ou biologique.

La cellule phytosanitaire met en ligne une collection de fiches d’information sur les maladies et insectes des plantes.