Dans le cadre de la convention signée le 13 février 2018 entre la Direction Générale de l’Economie Numérique (DGEN) et l’Agence nationale des fréquences, l’antenne de l’ANFR en Polynésie française a procédé à des mesures de niveaux de champs électromagnétiques sur différents sites de Polynésie française.

Ces mesures ont été effectuées dans le cadre de l’article LP 10 du texte adopté n°2016-41 LP/APF du 8 décembre 2016, de la loi du pays tendant à protéger la population en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques, indiquant que le gouvernement doit mettre en oeuvre une campagne de mesures et de surveillance des niveaux d’exposition du public aux champs électromagnétiques sur l’ensemble du territoire de la Polynésie française.
Le nombre de points de mesure ainsi que leurs localisations ont été choisis par l’ANFR selon le positionnement des antennes et les lieux où il y a du public.

Ces mesures sont effectuées par les personnels de l’Antenne de l’Agence de l’ANFR en Polynésie française, dotés d’un véhicule, équipés des appareils de mesures suivants :
– une sonde NBM 500,
– un mesureur de champs large bande NBM-550 (100 kHz – 6 GHz),
– un trépied, un appareil photographique,
– un récepteur GPS.

Le protocole de mesure est disponible sur le site internet de l’Agence nationale des fréquences www.anfr.fr ou peut être téléchargé ici.

Vous pouvez télécharger ci-dessous les résultats des mesures de champs électromagnétiques in situ effectuées suivant le protocole de l’Agence nationale des fréquences par rapport aux valeurs limites d’exposition du public.