Cocotier

Cocotier 2019-06-20T13:09:49+00:00
séchoir à coprah manihi

En Polynésie française, la surface agricole utilisée pour les cocoteraies est estimée à 29 015 ha. Forte de ses 2 030 exploitants, la coprahculture est une caractéristique dominante de l’agriculture polynésienne. La cocoteraie « individuelle » représente 11 588 ha et les plantations collectives s’étendent sur 17 427 ha. C’est au Tuamotu-Gambier que l’on trouve les superficies les plus importantes.
La production de coprah est une activité dite « sociale », soutenue par les pouvoirs publics afin de limiter l’exode d’une population rurale vers Tahiti par le biais d’une subvention sur les prix du coprah. Cet effort du pays s’étend aux transports maritimes, qui sont également subventionnés pour le fret.

Aide à la valorisation de la cocoteraie

Demande bagues et engrais
Demande achat de plants

Portraits Fa’ahotu : Le coco

(Français)

Production d’huile de coco vierge

(Français)

(Tahitien)

Production de charbon de coques de coco

(Français)

(Tahitien)