Apicultrices, Apiculteurs

La déclaration des ruchers : en application de l’arrêté n° 1404/CM du 19 septembre 2012, cette déclaration est obligatoire (1) pour toute personne physique ou morale possédant un ou plusieurs ruchers ou (2) dans les 30 jours suivant la cessation de l’activité d’apiculture le cas échéant.

Apiculteur professionnel, par le biais de la Direction de l’agriculture, le Pays vous aide à développer votre activité, conformément à la Loi de Pays n°2017-26 du 9 octobre 2017.

La Direction de l’agriculture met à votre disposition de la documentation technique adaptée au contexte polynésien.

Déclarer Vos Ruches

0
Abeilles par ruche
0
Ruches déclarées en 2018

Tutoriel de claustration pour la protection contre les pulvérisations d’insecticides anti-moustique.

Ça pousse au fenua, le DOC : L’apiculture au naturel

Le Pays finance des études sur l’apiculture polynésienne

Elles sont à votre disposition

Télécharger le rapport sur la mélissopalynologie et la caractérisation physico-chimique des miels de Polynésie française (2017)

Télécharger le rapport d’étude de référencement des plantes mélliphères de Polynésie française (Hugo Oudart, 2015)

Télécharger le rapport d’audit sur l’apiculture en Polynésie française (2012)

Télécharger les annexes du rapport :

La loque américaine à Tahiti : voies de transmission, capacité de détection et réponses des apiculteurs face à la maladie.

Retrouvez un synthèse du rapport en cliquant sur ce LIEN ou téléchargez le rapport complet en cliquant ICI

Caractérisation des pratiques apicoles en vue de la caractérisation des miels de Polynésie française

Dans le cadre du projet PROTEGE (11e FED), la Direction de l’Agriculture de Polynésie française poursuit ses travaux sur l’étude des plantes mellifères et la caractérisation des miels de Polynésie française.

Ces actions ont pour objectifs de :

  • Améliorer les connaissances sur les ressources alimentaires des abeilles.

Ceci permettra une meilleure gestion des ruchers et, à terme, de pouvoir favoriser l’implantation d’espèces mellifères dans les fa’a’apu et les zones urbanisées. 

  • Identifier les caractéristiques des miels en fonction de leurs origines géographiques et florales.

Ceci permettra de valoriser les typicités des miels auprès des consommateurs, à la recherche de produits de qualité et rattachés à un patrimoine insulaire.

Pour plus d’informations cliquez sur le lien suivant: Caractérisation des miels de Polynésie française

Dans ce contexte, l’étude menée par Alexia LOMBARD – élève-ingénieure de l’ISTOM – a permis d’avoir une vue d’ensemble des pratiques apicoles et des calendriers de miellées en Polynésie française. Ces données sont indispensables pour la caractérisation des miels.

Les résultats de cette étude ont été présentés aux apiculteurs lors d’une réunion en visioconférence, le 11 décembre 2020.

Présentation synthétique de l’étude

Rapport complet

Portraits d’apiculteurs polynésiens

Roniu LAGARDE – Apiculteur de père en fils.

Kala’i SELAM – Apiculteur, membre d’une association d’apiculture.

Jean-patrick VILAIN – Apiculteur en mode biologique.