Un patient (ou un de ses proches) peut déclarer les effets indésirables qu’il, ou son entourage, suspecte d’être liés à l’utilisation d’un vaccin contre la COVID-19, y compris lors de la grossesse ou de l’allaitement.

La déclaration doit-être faite le plus tôt possible après la survenue de l’évènement.

Déclarer des effets indésirables

Formulaire de déclaration
Une fois le formulaire complété, transmettez-le à l’ARASS à l’adresse vigilance@arass.gov.pf.

Pour que votre signalement puisse être pris en compte, il est indispensable que soient indiqués au minimum le nom du médicament suspecté, la nature de l’événement indésirable, ainsi que l’âge et le sexe de la personne ayant présenté ledit événement.

Le notificateur pourra être recontacté si un suivi est nécessaire ou pour obtenir des informations complémentaires. À tout moment, après obtention de nouvelles informations, la déclaration initiale pourra être complétée.
Il s’agit d’un dossier évolutif dans le temps.

NB : Le signalement que vous effectuez à l’aide de cette fiche ne peut en aucun cas se substituer à une consultation médicale. En cas de doute sur les symptômes ressentis, leur évolution ou simplement pour avoir plus d’informations, il faut en parler à votre médecin. Le signalement n’a pas pour objectif d’obtenir une réparation des conséquences de l’événement indésirable, mais de contribuer à la surveillance des risques liés aux médicaments.