L’aide « aidant feti’i » est destinée à favoriser le maintien à domicile par un proche des personnes âgées et/ou en situation de handicap, ne pouvant plus assurer seules les tâches quotidiennes. L’aidant et la personne aidée doivent justifier d’un lien de parenté direct ou indirect.

L’aide est octroyée par la Direction des solidarités, de la famille et de l’égalité suivant une évolution sociale. L’aidant feti’i perçoit une indemnité forfaitaire d’un montant plafond de 50.000 FCP par mois, renouvelable sous condition, versée sur la prestation d’une facture originale justifiant le service fait.

Questions diverses:

Qui peut bénéficier de l’aide ?

  • Les personnes âgées de plus de 60 ans ;
  • Les adultes en situation de handicap bénéficiant d’une AAH* + AC*1 ou AC*2 ;
  • Les mineurs bénéficiant d’une ASH* + AC1 ou AC2, non scolarisés ;
  • Les personnes affiliées au RSPF*, RNS*, RGS* hors FSR.

Lexique :

AAH: Allocation adulte handicapé ; AC (1 ou 2) : Allocation complémentaire ; ASH : Allocation spéciale handicape ; RSPF: Régime des solidarités de Polynésie française ; RNS: Régime des non-salariés; RGS : Régime général des salariés ; FSR: Fond social des retraites.

Télécharger la liste des pièces à fournir

La personne aidante:

A quoi s’engage-t-elle ?

  • Assurer les différentes tâches de la vie quotidienne de la personne âgées et/ou en situation de handicap ;
  • Assurer une présence auprès de la personne âgée et/ou en situation de handicap, à son domicile, avec un minimum de 2h par jour et 5 jours par semaine ;
  • Veiller au respect des règles d’hygiène et de sécurité, tout en favorisant les activités sociales de la personne aidée ;
  • Participer à l’atelier de sensibilisation et d’accompagnement de l’aidant feti’i, pris en charge par le Pays.

Pièces administrative à télécharger:

– Acte D’engagement Aidant Féti’i en faveur d’un personne âgée ou handicapée

– Fiche de Renseignements de l’Aidant Feti’i

– Questionnaire Aidant Feti’i

– Acte d’engagement de “l’aidant feti’i” pour la formation

– Télécharger la liste des pièces à fournir

Il est prévu dans le cadre du nouveau dispositif aidant feti’i avec un volume de 62 à 72 heures réparti sur plusieurs semaines. Il constitue un atout essentiel en permettant à l’aidant d’accompagner la personne en perte d’autonomie pour lui assurant ainsi un confort de vie et un soutien continu dans les tâches quotidiennes.

Obligatoire à l’obtention de l’indemnité, il permet à l’aidant d’acquérir les gestes essentiels de soins, de pouvoir accompagner le proche parent sans nuire à sa qualité de vie afin d’être plus efficace tout en préservant sa santé et sa vie personnelle. L’atelier est ainsi une opportunité pour l’aidant.

Pour faire votre demande d’Aidant Feti’i, merci de vous rendre dans la circonscription d’action sociale DSFE de votre commune de résidence.