Radiocommunications Maritimes 2018 / 2019

/Radiocommunications Maritimes 2018 / 2019
Radiocommunications Maritimes 2018 / 2019 2019-01-09T01:51:40+00:00

Balises de détresse maritimes : délai supplémentaire pour l’application de la nouvelle réglementation

Afin d’améliorer la sécurité maritime, une nouvelle réglementation relative aux matériels de radiocommunication à bord des navires de jauge égale ou inférieure à 160 tonneaux à l’exception des navires destinés au transport des passagers a été adoptée par le Pays. Elle rentrera progressivement en vigueur en 2018 et 2019. Lors du conseil des ministres du 14 aout 2018, le gouvernement a proposé de différer l’entrée en vigueur de ces dispositions pour les navires existants du 1er octobre 2018 au 1er janvier 2020. Ce délai supplémentaire d’un an est également nécessaire à la présentation de la loi du Pays que le gouvernement entend proposer à l’Assemblée de Polynésie française. Cette dernière permettra aux professionnels du secteur maritime de bénéficier d’une subvention de la Polynésie française durant l’année 2019 pour les aider à s’équiper des matériels conformes.

Consulter l’extrait du communiqué du conseil des ministres du 14 aout 2018
  • Ce qu’il y a à savoir sur cette nouvelle réglementation

La nouvelle réglementation

Délibération n° 2017-125 APF du 14/12/2017

Votre matériel obligatoire

à bord

Bien choisir sa balise de détresse

Tableau comparatif
  • ZOOM sur les balises de détresse

Il existe DEUX types de balises

 La RLS – Radiobalise de localisation des sinistres

La PLB maritime – Balise maritime de localisation personnelle

Les points importants à retenir :

Le déclenchement : 
La PLB se fait manuellement après déploiement de l’antenne

L’autonomie : 
L’autonomie, durée d’émission, est deux fois plus importante pour la RLS.

La maintenance et SAV
La PLB, en fonction de sa marque ou distributeur, ne dispose pas de service après vente sur le territoire (codage, changement de batterie) à contrario de la RLS.

  • Quel est le délai de mise en conformité ? 

Les navires neufs devront être équipés dès le 1er avril 2018 et TOUS les navires concernés par cette nouvelle réglementation devront se mettre en conformité au plus tard le 1er janvier 2020 (décision du conseil des ministres du 14 aout 2018).