Le pétrolier James Cook à la dérive à moins de 40km de Moorea (MàJ)

/, News/Le pétrolier James Cook à la dérive à moins de 40km de Moorea (MàJ)

Le pétrolier James Cook à la dérive à moins de 40km de Moorea (MàJ)

Finalement tout s’est bien terminé ! En lien avec le constructeur du moteur de propulsion, le pétrolier James Cook qui approvisionne la Polynésie et qui appartient à la société Petrocean. a procédé à des réparations qui lui ont permis de retrouver l’ensemble de ses capacités de manœuvre jeudi après-midi. La pétrolier avait subit une avarie moteur a l’approche de Moorea. Le remorqueur Aito Nui du Port Autonome de Papeete, mobilisé par l’armateur dans le cadre d’un contrat d’assistance, a rallié le navire dans la soirée pour l’escorter pendant la nuit jusqu’à Papeete, où il a pu s’amarrer au quai des pétrolier dans la matinée vendredi.

Jeudi matin, le JRCC Tahiti avait été informé d’une avarie moteur du pétrolier James Cook. Le navire, relativement récent (2003) et battant pavillon singapourien, est en provenance des Fidji, et à la dérive à environ 20 nautiques au Nord-Ouest de Moorea. Les opérations pour porter assistance ont été coordonnées par le JRCC Tahiti. L’armateur du navire a de son côté demandé au Port autonome de Papeete une assistance de remorquage.

En parallèle et en liaison avec le haut-commissaire, l’Amiral Commandant supérieur des forces armées en Polynésie française envoie sur zone le remorqueur militaire Maroa pour éventuellement appuyer le dispositif mis en place par l’armateur. L’objectif est d’orienter la dérive du navire hors des zones de danger des Iles Sous-le- Vent. Le pétrolier devait initialement arriver au port de Papeete le samedi 16 novembre à midi.

Avec communiqué.

Images : société Petrocéan

2019-11-15T10:06:34+00:00 14/11/2019|A la une, News|