Opération en cours pour porter assistance à un catamaran en détresse au Sud de Raivavae

Ce jeudi matin à 04h00, le JRCC a été informé que le catamaran français « Thétis », situé à environ 830 km au sud de Raivavae et dont l’équipage est composé de quatre personnes, était victime d’une voie d’eau sur une de ses coques, avec une mer agitée et des creux de 2 mètres.

Cet incident intervient dans la zone de responsabilité du JRCC Auckland (NZ), mais la coordination de l’opération est assurée par le JRCC Tahiti en raison de la proximité de la Polynésie française.

Contacté par le JRCC Tahiti, le skipper a indiqué qu’il essayait de colmater la brèche. Mais rapidement, il a sollicité assistance tout en se préparant à évacuer en urgence de son navire sur un radeau de survie.

Aussitôt, le centre de sauvetage a émis un message de détresse, reçu par le navire de recherche hydrographique US « Kilo Moana », situé à 200 milles dans le sud du catamaran. Le « Kilo Moana » a immédiatement quitté sa zone de travail pour se diriger vers le voilier en détresse. Son arrivée est prévue demain matin.

Dans l’attente de l’arrivée du « Kilo Moana », le JRCC Tahiti effectue une surveillance du voilier par satellite et maintient un contact régulier avec l’équipage.

(MàJ) La coque réparée grâce au Kilo Moana

Arrivé à 9 heures ce vendredi matin, l’équipage du « Kilo Moana » est parvenu à réparer la coque du « Thétis » grâce à la fabrication d’une pièce installée avec succès grâce aux plans fournis par le constructeur du catamaran. Le Thétis fait désormais route vers Raivavae qu’il atteindra le 25 novembre prochain.

Cet incident illustre une nouvelle fois la solidarité des gens de la mer, et ce, quelle que soit leur nationalité. A cette occasion, le JRCC Tahiti rappelle à tous les usagers de la mer qu’il est fondamental de s’équiper de moyens de communication et de survie pour faire face aux situations d’urgence.

(Communiqué JRC)

Le “Kilo Moana”, navire hydrographique US parti porté secours au catamaran “Thetis”. (photos JRCC)