Le French Polynesia Master s’est échoué dimanche soir sur le récif de Kauehi aux abords de la passe d’Arikimatiro avec 36 personnes à son bord, indique un communiqué diffusé mardi soir par le centre de coordination de sauvetage aéro-maritime de Polynésie française (JRCC).

Mercredi dans la matinée, ce navire spécialisé dans les safaris de plongée en Polynésie française a réussi à être mis à flot “à la faveur d’une marée haute”, nous indique le JRCC en soulignant que le French Polynesia Master est dorénavant maintenu à quai en attendant que soit confirmée sa capacité de naviguer.

Le remorqueur Aito 2 du Port autonome de Papeete initialement affrété pour intervenir dans le cadre de son déséchouement, et qui était attendu jeudi matin à Kauehi avec un expert du bureau Véritas à son bord pour procéder à l’évaluation, a finalemetn fait demi tour après avoir appris le déséchoument du navire.

Selon le JRCC, l’ensemble des passagers embarqués a été mis en sécurité dès dimanche. Aucune voie d’eau n’a été constatée sur ce navire de 46 mètres, suite à l’accident.

(Avec communiqué JRCC)

Le navire à passagers French Polynesia Master s’était échoué dimanche soir dans le lagon à Kauehi. Il s’est remis à flot ce mercredi à la faveur de la marée haute. Le navire est maintenu à quai en attendant que soit confirmée sa capacité de naviguer.

Images French Polynesia Master – blog