Aranui 6 – la CPTM signe le lancement de son nouveau paquebot 100% croisière

/, News/Aranui 6 – la CPTM signe le lancement de son nouveau paquebot 100% croisière

Aranui 6 – la CPTM signe le lancement de son nouveau paquebot 100% croisière

Cruise Industry News a publié hier les premiers visuels du futur Aranui 6, prochain navire de la CPTM.

C’est le magazine en ligne Mer et Marine qui lève le voile en publiant notamment un visuel et des données de Cruise Industry News. On y apprend ainsi que la Compagnie Polynésienne de Transport Maritime qui exploite l’Aranui a signé le 30 aout dernier à Shanghai le lancement de son nouveau navire de croisière, l’Aranui 6, qui avait récemment obtenu du conseil des ministres la défiscalisation locale. La famille Wong propriétaire de la CPTM a fait appel au chantier naval chinois Huanghai Shipbuilding qui a déjà construit l’Aranui 5 actuellement e exploitation, et dont ce sera le premier navire de cet armateur à être dédié à 100% aux croisières.

Le nouveau navire au look résolument moderne sera livrable à partir de 2021. En effet, le design est plutôt inhabituel pour un navire de croisière. Il a été imaginé par les bureaux d’études du Shanghai Merchant Ship Design & Research Institue (SDARI), qui fait partie du groupe chinois CSSC. Ce dernier va se lancer dans la fabrication de paquebots de croisières d’un nouveau genre. L’Aranui 6 est donc un avant gout de cette nouvelle génération de paquebot.

Selon le site Cruise Industry News, le navire devrait mesurer 140 mètres de long et 22 mètres de large avec seulement 5,20 mètres de tirant d’eau pour accéder plus aisément aux iles. Il précise aussi que l’Aranui 6 pourra transporter à son bord 280 passagers et 120 membres d’équipage. Sa vitesse maximale est de 17 nœuds soit 31,484 kilomètres par heure. Le paquebot proposera d’autres prestations que l’Aranui 5, puisqu’il offrira selon le site, une véritable expérience de croisière de luxe. A son bord, un salon de divertissement, un bar-grill, des boutiques, une salle de conférence, une aire de jeux pour enfants, une bibliothèque, une salle de sport, un spa et des suites de luxe.

Au début de cette année, l’armateur de l’Aranui, Philippe Wong, avait annoncé que le Aranui 6 sera uniquement dédié à la croisière et qu’il espérait la réception de ce navire en 2022. Et il avait annoncé que l’investissement avait été estimé à près de 7 milliards de Fcfp. Le conseil des ministres du 31 juillet dernier lui a d’ailleurs accordé la défiscalisation pour un montant de 3,3 milliards de Fcfp. Il devrait ajouter les iles Cook et Pitcairn à son programme de croisière, un parcours que l’Aranui 5 a déjà testé dans la perspective de son nouveau programme.

La signature est intervenue en Chine le 30 aout dernier entre la CPTM représentée par son Jules Wong son actionnaire majoritaire et son PDG Philippe Wong, avec le chantier naval chinois Huanghai Shipbuilding. Image Cruise Industry News

Image de UNE + ci-dessous – extraites du site CRUISE INDUSTRY NEWS : consulter l’article de CIN

2019-09-05T11:56:02+00:00 05/09/2019|A la une, News|