Mercredi 18 août 2021 – Le Haut commissaire Dominique SORAIN et le président du Pays Edouard FRITCH ont tenu une conférence de presse hier mardi à 17H à la résidence du haut commissaire à Tarahoi. Un confinement est imposé les samedis et dimanches dès ce week-end à Tahiti, Moorea, Huahine, Raiatea et Taha’a ainsi que dans certains atolls des Tuamotu. Le pass vaccinal est mis en place dès vendredi pour les voyages au départ des îles du Vent vers les archipels, par voie aérienne ou voie maritime. Les autorités du Pays et de l’Etat reportent en revanche une nouvelle fois le sujet d’un “confinement généralisé”, craignant ses conséquences sur l’économie du Pays.

Les principales mesures annoncées sont les suivantes :

  • Confinement élargi les week-ends : Le confinement est renforcé ou instauré tous les samedis et dimanches dans cinq îles à Tahiti, Moorea, Raiatea, Huahine et Taha’a. Des mesures semblables sont envisagées dans d’autres îles fortement contaminées, notamment à Makemo et Fakarava, a annoncé le représentant de l’Etat. Les arrêtés doivent être pris avant la fin de semaine. Pour l’instant, aucune mesure ne concerne la fermeture des écoles, en dépit de la demande exprimée hier par la Fédération des associations de parents d’élèves. Les confessions religieuses sont invitées à suspendre les cultes pour un mois.
  • Pass vaccinal pour les îles : Un dispositif de limitation des déplacements intérieurs en Polynésie sera mis en place à compter de vendredi. Cette restriction de déplacement concernera les voyageurs par avion ou par bateau au départ de Tahiti ou de Moorea et en direction des archipels. Les déplacements entre Tahiti et Moorea ne sont pas concernés. Ainsi, les passagers de plus de 12 ans présentant un schéma vaccinal complet seront libres de circuler. Pour les autres, un motif impérieux devra être présenté au transporteur de même qu’un test antigénique de moins de 48 heures ou PCR de moins 72 heures. “S’agissant des déplacements entre les îles au sein d’un même archipel, nous appelons la population à ne plus faire de déplacements”, a demandé Edouard Fritch.

Le haut-commissaire a en outre annoncé le renforcement des capacités hospitalières. En plus des 15 infirmiers de la réserve sanitaire arrivés dimanche et des 14 infirmiers dépêchés en renfort de Nouvelle-Calédonie, une demande a été faite à Paris par le représentant de l’Etat pour un renfort en infirmiers et médecins auprès de la réserve sanitaire.

Enfin, Édouard Fritch a annoncé la présentation, vendredi en session extraordinaire à l’assemblée, du projet de loi du Pays imposant l’obligation vaccinale pour certaines professions et certaines personnes à risque.

Prendre connaissances des mesures (communiqué du HC)

Lire l’intervention du Haut commissaire
Lire l’intervention du président du pays

Attestation dérogatoire + attestation de motifs impérieux

Le confinement a été étendu du vendredi 21H au lundi 4H, soit durant tout le week-end. Le couvre-feu est en vigueur tous les jours de 21H à 4H. Durant le confinement et le couvre-feu, les déplacements sont possibles en cas de nécessité, pour se ravitailler, se soigner, ou travailler si vous êtes de service. Quelque soit le motif qui vous oblige à sortir, y compris faire du sport à proximité de votre domicile, vous devez vous munir d’une attestation signée. Attention, voir ci-contre, cette attestation est à usage unique. En cas de contrôle elle sera exigée, à défaut vous pouvez être verbalisé.

Télécharger ICI l’attestation dérogatoire et imprimez-là en plusieurs exemplaires en cas de besoin.

Attestation de motif impérieux pour déplacement dérogatoire au départ de Tahiti et Moorea et à destination des archipels de la Polynésie française 

Télécharger ICI l’attestation de motif impérieux exigées pour se rendre dans les archipels au départ de Tahiti et Moorea