Vendredi 27 aout 2021 – La loi de pays relative à l’obligation vaccinale a été adoptée par l’assemblée de la Polynésie française. L’arrêté d’application approuvé en conseil des ministres mercredi dernier a été publié hier jeudi 26 août 2021 au JOPF.

Cette obligation vaccinale s’impose à plusieurs professions précisément listées et considérées comme exposées ou en contact plus que d’autres avec les populations.
Elle fait partie des mesures importantes pour lutter contre la propagation du virus qui accable et endeuille notre pays depuis plusieurs semaines maintenant.

Cette obligation vaccinale s’applique au secteur maritime, puisque l’arrêté en question mentionne spécifiquement :

  • Les personnels naviguant des compagnies maritimes“,
  • Les personnels des opérateurs et transporteurs de fret maritime
  • Les personnels de la manutention portuaire
  • Les personnels travaillant dans tout commerce et activités de prestation de services : caissiers, vendeurs, guichetiers, livreurs à domicile” ; autant de métiers exposés qui se retrouvent pour certains dans la vente à l’aventure,
  • Les personnels travaillant dans les établissements d’hébergement touristique et prestataires d’activités : agent d’accueil, de caisse, de services de restauration, de transport des bagages, d’entretien et de ménage, de SPA, de bar, guides touristiques, chauffeurs des transports touristiques“, ainsi que “dans tout restaurant, bar, snacks, roulottes : caissiers, serveurs” ; qui concernent tout particulièrement les navires qui ont également des activités de croisière ou de snacking à bord.

En application de l’article LP. 15.— “Les personnes visées par l’obligation vaccinale de la présente loi du pays disposent d’un délai de deux mois à compter de la date de promulgation de la présente loi du pays pour satisfaire à cette obligation“. Passé ce délai elles s’exposent à une sanction.

Consulter la Loi de Pays
Consulter l’arrêté d’application

Vaccinodrome de la présidence : photo service de presse de la présidence