Bilan de la 13e Réunion des ministres de la santé du Pacifique en Polynésie française

Du 5 au 8 août 2019, les ministres de la santé du Pacifique étaient invités en Polynésie française pour discuter des défis actuels et futurs en matière de santé et des solutions envisagées lors de la 13e Réunion des ministres de la santé du Pacifique.

13e Réunion des ministres de la Santé du Pacifique

La 13e réunion des ministres de la santé du Pacifique

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a officiellement ouvert, le mardi 06 août à la Présidence, la 13e Réunion des ministres de la Santé du Pacifique.

Le ministre de la Santé et de la prévention, le Dr Jacques Raynal, et plusieurs chefs de délégations et des personnalités de l’OMS (Organisation mondiale pour la santé) et de la Communauté du Pacifique Sud (CPS), dont le Directeur régional de l’OMS, le Dr Takeshi Kasai, et le Directeur général de la CPS, le Dr Colin Tukuitonga, sont présents pour cette grande réunion régionale sur les thématiques de la Santé.

La réunion des ministres de la Santé des pays océaniens est une réunion se tenant tous les 2 ans et réunissant les 22 États et territoires insulaires du Pacifique. L’objectif de cet événement est de faciliter les discussions et partages d’expériences entre les nombreux territoires du Pacifique afin de développer des stratégies cohérentes et pérennes. C’est une réunion tripartite organisée par le pays hôte, ici la Polynésie française, l’OMS et la CPS. Cette année, deux nouveaux pays sont entrés : l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Le programme de la 13e Réunion des ministres de la santé du Pacifique comportait les thématiques suivantes :

  • La santé universelle dans le Pacifique (deux sessions y seront consacrées)
  • Le changement climatique et la santé
  • La sécurité sanitaire dans le Pacifique
  • L’évaluation des maladies non transmissibles
  • La vaccination et les maladies infectieuses
  • La santé environnementale et l’hygiène
13e Réunion des ministres de la Santé du Pacifique

Une réelle opportunité pour la Polynésie française

La réunion des ministres de la Santé du Pacifique s’est tenue pour la première fois en Polynésie française et sur un territoire français. La Polynésie française succède aux Iles Cook et présidera les prochaines rencontres qui se tiendront dans la région Pacifique.

Cette réunion est l’occasion pour la Polynésie française d’accueillir les représentants des autres Etats et territoires insulaires du Pacifique et de promouvoir les actions sanitaires mises en place. En effet, à l’occasion de la treizième réunion des ministres de la Santé du Pacifique, une visite de terrain a été organisée pour les chefs de délégations et les personnalités de l’OMS et de la CPS, le lundi 05 août. Le ministre de la Santé et de la prévention, le Dr Jacques Raynal et la directrice de la Santé, le Dr Laurence Bonnac-Théron ont accompagné les délégations lors d’une visite de l’hôpital de Afareaitu à Moorea et du centre hospitalier de Polynésie française.

De plus, des intervenants locaux ont présenté devant l’assemblée des projets mis en place sur la Polynésie française. Le Dr Phillipe Biarez s’est exprimé sur la promotion et la modernisation des soins de santé primaire qui encourage l’amélioration de la santé primaire dans les archipels de la Polynésie française. Le Dr Bruno Cojan est intervenu sur le programme des Activités Physiques Adaptées, la mise en place du Réseau Maita’i Sport Santé et les résultats obtenus.

Cette réunion a également permis à la Polynésie française de partager son expérience dans les domaines suivants :

  • Le développement de l’offre cancer, une orientation stratégique dont les actions se sont portées sur la mise en place d’un réseau de soins cancer et sur l’expérimentation de l’administration de la chimiothérapie en proximité afin de limiter les évacuations sanitaires ;
  • Le développement de l’offre de dialyse permettant de répondre aux besoins de sa population et encourageant le développement des soins de proximité ;
  • L’acquisition de nouveaux équipements permettant à son hôpital de dernier recours de bénéficier des avancées technologiques.
13e Réunion des ministres de la santé du Pacifique

Des engagements à tenir et défis à relever

L’un des moments forts de cet événement a été le renouvellement du partenariat entre l’OMS et la CSP. Le Directeur régional de l’OMS, Takeshi Kasai et le Directeur général de la CPS, le Dr Colin Tukuitonga ont tous les deux signé le mémorandum d’accord afin de redynamiser les relations de travail entre les deux organisations.

Enfin, la 13e Réunion des ministres de la Santé du Pacifique a été clôturée par le ministre de la Santé, le Dr Jacques Raynal, le jeudi 08 août, précédés par les discours de remerciement du Directeur régional de l’OMS, Takeshi Kasai et du Directeur général de la CPS, le Dr Colin Tukuitonga.

Lors de la clôture, le ministre de la Santé a rappelé le concept des îles-santé. Les îles-santé sont des lieux où :

  • Les enfants se développent physiquement et spirituellement
  • L’environnement invite à l’apprentissage et aux loisirs
  • Les gens travaillent et vieillissent dans la dignité
  • L’équilibre écologique est source de fierté et
  • L’océan nourricier est protégé.

Le concept des îles-santé constitue un thème de ralliement, en pleine harmonie avec l’esprit océanien. Les valeurs familiales et communautaires qui constituent le fondement de la culture polynésienne sont une force et doivent être préservées.

Le ministre de la Santé a également rappelé les engagements des ministres de la santé du Pacifique tels que décrits dans la Déclaration de Yanuca :

  • Exercer leurs pouvoirs ministériels pour inciter activement les dirigeants des pays à mettre en œuvre le concept des îles santé
  • Formuler un cadre de gouvernance et de responsabilisation associé au travail à accomplir à l’échelon régional
  • Suivre les progrès et les réalisations accomplis sur la voie de la concrétisation du concept des iles santé
  • Promouvoir l’autonomisation des communautés
  • Veiller à ce que la voix du Pacifique soit entendue à l’échelle mondiale

Enfin, le ministre de la Santé a souligné les défis à relever pour la région du Pacifique :

  • Garantir une couverture sanitaire universelle pour tous afin que les populations du Pacifique puissent avoir accès aux soins médicaux vitaux sans pour autant être confrontées à des difficultés financières.
  • Replacer au cœur des systèmes de santé les soins de santé primaire. Cette démarche permettra notamment de lutter contre les maladies non-transmissibles.
  • Favoriser l’inter-sectorialité et travailler davantage avec les secteurs qui agissent sur les déterminants de santé et participent à la promotion de la santé dans le Pacifique.

L’État des Tuvalu s’est porté candidat pour être le prochain territoire à accueillir la 14e Réunion des ministres de la Santé du Pacifique.

En voir plus

Site de la présidence
Galerie

Nous suivre

Partager cet article

Galerie photos