Allaitement maternel 2019-06-13T12:58:15+00:00

Allaitement maternel

L’allaitement maternel est le mode d’alimentation d’un bébé nourri par du lait maternel.

QUESTIONS
Ressources
Références
QUESTIONS
Ressources
Références

VOS QUESTIONS

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’allaitement maternel est « l’un des moyens les plus efficaces de préserver la santé et d’assurer la survie de l’enfant ».

C’est pourquoi l’OMS recommande un allaitement maternel exclusif jusqu’aux 6 mois du nourrisson.

Le lait maternel contient tous les nutriments dont un nourrisson a besoin pendant les six premiers mois de sa vie.

Le lait maternel est composé de protéines, lipides, glucides (lactose), des sels minéraux (fer, calcium, phosphore, etc.) et vitamines.

Cela correspond aux besoins nutritionnels du bébé, tant en quantité qu’en qualité.

Il apporte des éléments protecteurs anti-infectieux en attendant que le système de défenses du bébé devienne fonctionnel.

La composition du lait maternel varie et évolue constamment :

  • du 1er au 5ème jour : colostrum, épais et jaune foncé, très riche en protéines et sels minéraux et pauvre en glucides et lipides
  • du 6ème au 10ème jour : lait de transition
  • à partir du 10ème jour : lait mature, liquide très clair, riche en glucides et lipides et pauvre en protides et sels minéraux

L’allaitement maternel exclusif signifie qu’un bébé est uniquement nourri avec du lait maternel donné directement au sein, ou recueilli manuellement ou à l’aide d’un tire-lait. Le bébé ne reçoit aucun autre aliment, ni eau, ni lait en poudre, contrairement à l’allaitement mixte.

L’allaitement mixte signifie que le bébé reçoit du lait maternel et du lait en poudre.

L’Organisation Mondiale de la Santé recommande un allaitement exclusif pendant les six premiers mois de la vie du nourrisson.

L’enfant doit pouvoir téter chaque fois qu’il le désire, jour et nuit sans restriction de fréquence ni de durée : à volonté.

Un nouveau-né a besoin d’autant de tétées que nécessaire. Son rythme est propre à lui-même.

Les besoins du nouveau-né augmentent parallèlement à sa croissance et définissent son propre rythme (8 à 12 tétées par 24h dans les premières semaines de vie).

Plusieurs positions sont possibles. La position la plus confortable sera celle qui convient le mieux à la mère.

Son dos doit être soutenu et permettre de présenter le mamelon bien en face de la bouche du bébé. L’oreille, l’épaule et la hanche du bébé doivent être alignées. Le bébé doit être positionné face à sa maman « pito contre pito ». Cela évitera les fissures ou crevasses au niveau des mamelons.

La femme qui allaite doit avoir une alimentation équilibrée et variée. Il est inutile d’augmenter les rations alimentaires.

Il faut boire à sa soif : de l’eau, des jus extraits de fruits frais, des tisanes …

Le café, le thé peuvent être consommés de façon modérée.

Les boissons énergisantes sont fortement déconseillées.

L’alcool et les toxiques sont interdits, et le tabac est très fortement déconseillé à la femme qui allaite. Ils passent dans le lait maternel et sont nuisibles au bébé.

Aucun médicament ne doit être pris sans avis médical. En cas de maladie, la mère qui allaite doit consulter son médecin et l’informer qu’elle allaite et qu’elle souhaite poursuivre son allaitement. 

Il est toujours possible de continuer d’allaiter tout en travaillant. En Polynésie française, la réglementation du travail prévoit l’aménagement d’un temps d’allaitement maternel d’une heure par jour durant les heures de travail jusqu’aux 15 mois du bébé. Ce temps est rémunéré et peut être réparti en 2 demi-heures, une le matin et l’autre l’après-midi par exemple, en accord avec l’employeur.

En cas de désaccord, ces heures sont placées au milieu de chaque période.

 Article Lp. 1243-3 : http://www.servicedutravail.gov.pf/spip.php?article270

“…Mon lait est de mauvaise qualité car il est trop clair…”

“…Mon bébé est nourri au sein et il a souvent la diarrhée…”

“…Dois-je peser mon bébé tous les jours ? …”

“…Est-ce que mon bébé a faim à chaque fois qu’il pleure?…”

“…Mes seins sont trop pleins et me font mal…”

“…Mes mamelons sont douloureux…”

”…Mon bébé a trois semaines et il réclame plus souvent qu’avant…”

Le Centre de consultations spécialisées en Protection Maternelle et Infantile (CCSPMI) situé au Centre de la Mère et Enfant à Hamuta-Pirae : Tél 40 47 33 10 – 40 47 33 20
Toutes les structures de santé (dispensaires, postes de soins, hôpitaux…)
Les cabinets de Sages-Femmes du libéral.
Les cabinets privés ou cliniques (médecins généralistes, spécialistes…)

ACTUALITÉS

RESSOURCES

Calendrier vaccinal 2015

RÉFÉRENCES