Second atelier « Restauration de la santé et développement communal en post-COVID »

Deuxième session des ateliers sur la restauration de la santé et le développement communal en post covid

Photo : Présidence

Après une première édition le 16 mars dernier, un nouvel atelier organisé par la Direction de la Santé sur le thème « La restauration de la santé et le développement communal en post-COVID » s’est tenu mardi 20 avril 2021 de 09h00 à 11h30.

Cette seconde session a eu lieu en salle du Gouvernement située dans l’ancien bâtiment de la Présidence à destination des sept communes des Îles du Vent n’ayant pas pu participer à la première session.

En effet, c’est dans le contexte de son plan de mobilisation communautaire « COVID Amui » que la Direction de la Santé a souhaité partager avec les communes, acteurs institutionnels les plus proches des habitants, certains dispositifs de promotion de la santé leur permettant de contribuer à restaurer la santé des familles polynésiennes afin qu’elles puissent participer activement à la relance économique du Pays.

Peu coûteux et faciles à mettre en œuvre, ces dispositifs ne visent pas seulement la réduction de maladies ou de symptômes, mais la création d’environnements quotidiens ayant une influence positive sur la santé. L’objectif à terme est d’améliorer la qualité de vie de la population, car une population plus épanouie, bien intégrée dans son environnement et bien dans son corps pourra davantage s’impliquer dans la réalisation de ses projets personnels, familiaux et professionnels, et ainsi contribuer au développement de la commune et du Pays.

En ce sens, la santé ne représente donc pas un objectif à atteindre, mais bien une ressource qui va permettre de faire face aux conséquences sociales et économiques non négligeables provoquées par la COVID-19.

Des communes ont déjà sauté le pas : suite au premier atelier, la commune de Papara a par exemple souhaité bénéficier d’une présentation des dispositifs de promotion de la santé à l’ensemble du personnel communal. La commune de Moorea-Maiao quant à elle, a organisé le premier rassemblement de son Comité local de santé le 24 mars 2021 en présence de représentants de l’État et du Pays, d’élus et de personnels des services communaux ou encore des associations.

Des ateliers techniques d’approfondissement seront proposés aux communes des Îles du Vent au cours des mois de mai et juin, tandis qu’un rassemblement des communes plus éloignées est prévu en parallèle.

Source officielle : https://www.presidence.pf/deuxieme-session-des-ateliers-sur-la-restauration-de-la-sante-et-le-developpement-communal-en-post-covid/

NOS ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

Second atelier « Restauration de la santé et développement communal en post-COVID »

Deuxième session des ateliers sur la restauration de la santé et le développement communal en post covid
Photo : Présidence

Après une première édition le 16 mars dernier, un nouvel atelier organisé par la Direction de la Santé sur le thème « La restauration de la santé et le développement communal en post-COVID » s’est tenu mardi 20 avril 2021 de 09h00 à 11h30.

Cette seconde session a eu lieu en salle du Gouvernement située dans l’ancien bâtiment de la Présidence à destination des sept communes des Îles du Vent n’ayant pas pu participer à la première session.

En effet, c’est dans le contexte de son plan de mobilisation communautaire « COVID Amui » que la Direction de la Santé a souhaité partager avec les communes, acteurs institutionnels les plus proches des habitants, certains dispositifs de promotion de la santé leur permettant de contribuer à restaurer la santé des familles polynésiennes afin qu’elles puissent participer activement à la relance économique du Pays.

Peu coûteux et faciles à mettre en œuvre, ces dispositifs ne visent pas seulement la réduction de maladies ou de symptômes, mais la création d’environnements quotidiens ayant une influence positive sur la santé. L’objectif à terme est d’améliorer la qualité de vie de la population, car une population plus épanouie, bien intégrée dans son environnement et bien dans son corps pourra davantage s’impliquer dans la réalisation de ses projets personnels, familiaux et professionnels, et ainsi contribuer au développement de la commune et du Pays.

En ce sens, la santé ne représente donc pas un objectif à atteindre, mais bien une ressource qui va permettre de faire face aux conséquences sociales et économiques non négligeables provoquées par la COVID-19.

Des communes ont déjà sauté le pas : suite au premier atelier, la commune de Papara a par exemple souhaité bénéficier d’une présentation des dispositifs de promotion de la santé à l’ensemble du personnel communal. La commune de Moorea-Maiao quant à elle, a organisé le premier rassemblement de son Comité local de santé le 24 mars 2021 en présence de représentants de l’État et du Pays, d’élus et de personnels des services communaux ou encore des associations.

Des ateliers techniques d’approfondissement seront proposés aux communes des Îles du Vent au cours des mois de mai et juin, tandis qu’un rassemblement des communes plus éloignées est prévu en parallèle.

Source officielle : https://www.presidence.pf/deuxieme-session-des-ateliers-sur-la-restauration-de-la-sante-et-le-developpement-communal-en-post-covid/

NOS ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS