Campagne de vaccination à Raroia, Fakahina, Fangatau et Puka Puka

Dans les atolls où exercent uniquement des auxiliaires de santé publique, la subdivision des Tuamotu-Gambier a projeté une équipe paramédicale pour vacciner la population contre le Covid-19.

Les Forces armées ont apporté leur soutien logistique à cette opération qui s’est déroulée, du 17 au 19 juin, sur les atolls de Raroia, Fakahina, Fangatau et Puka Puka, avec l’utilisation du vaccin à dose unique Janssen.

La mission Ora Ora, volet polynésien de l’opération Résilience, la contribution des forces armées à l’engagement interministériel contre la propagation du Covid-19, a en effet pour but d’aider les autorités locales dans la mise en œuvre de la campagne de vaccination, en atteignant notamment certains atolls particulièrement isolés.

Ce déplacement avec l’avion militaire Casa vers Raroia, Fakahina, Fangatau et Puka Puka, a constitué la dernière partie de la mission Ora Ora. Au cours de cette mission, les infirmiers de la Direction de la Santé ont vacciné une soixantaine de personnes à Raroia, 65 personnes à Fangatau, 68 personnes à Fakahina et 78 personnes à Puka Puka.

NOS ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

Campagne de vaccination à Raroia, Fakahina, Fangatau et Puka Puka

Dans les atolls où exercent uniquement des auxiliaires de santé publique, la subdivision des Tuamotu-Gambier a projeté une équipe paramédicale pour vacciner la population contre le Covid-19.

Les Forces armées ont apporté leur soutien logistique à cette opération qui s’est déroulée, du 17 au 19 juin, sur les atolls de Raroia, Fakahina, Fangatau et Puka Puka, avec l’utilisation du vaccin à dose unique Janssen.

La mission Ora Ora, volet polynésien de l’opération Résilience, la contribution des forces armées à l’engagement interministériel contre la propagation du Covid-19, a en effet pour but d’aider les autorités locales dans la mise en œuvre de la campagne de vaccination, en atteignant notamment certains atolls particulièrement isolés.

Ce déplacement avec l’avion militaire Casa vers Raroia, Fakahina, Fangatau et Puka Puka, a constitué la dernière partie de la mission Ora Ora. Au cours de cette mission, les infirmiers de la Direction de la Santé ont vacciné une soixantaine de personnes à Raroia, 65 personnes à Fangatau, 68 personnes à Fakahina et 78 personnes à Puka Puka.

NOS ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS