Lancement de la campagne Octobre Rose 2021

Du 1er au 31 octobre 2021, la campagne Octobre Rose mettra en scène cinq profils de femmes différents face à la décision de faire sa radio titi. Grâce à un nouveau format de communication, le message de prévention sera scénarisé et permettra de mettre en avant les ressources individuelles que chaque femme peut mobiliser pour aller faire son dépistage du cancer du sein.

Le Ministère de la santé, en charge de la prévention, et la Direction de la santé de la Polynésie française lancent cette année encore, et durant tout le mois d’octobre 2021, une campagne de communication, d’information et de sensibilisation autour du cancer du sein : Octobre Rose. C’est l’occasion de soutenir les femmes atteintes du cancer du sein et de mobiliser chacun autour de la lutte contre le cancer du sein. Octobre Rose est aussi l’occasion de rappeler à chaque femme âgée de 50 à 74 ans qu’elle peut agir pour sa santé, toute l’année, en participant au dépistage du cancer du sein.

En Polynésie française, le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme avec en moyenne 135 nouveaux cas par an. Il reste la première cause de décès par cancer chez la femme. Avec un dépistage précoce, le cancer du sein peut être soigné avec des traitements moins lourds engendrant des séquelles moins graves.

Objectifs d’Octobre Rose 2021 La campagne Octobre Rose 2021 vise, comme chaque année, à inciter les femmes ciblées par le dépistage du cancer du sein à y participer. Plus spécifiquement, la campagne 2021 aura pour vocation, par la mise en scène de différentes situations, de mettre en exergue les ressources que chaque femme a en elle afin d’agir pour sa santé et aller se faire dépister.

Notre message « quelque soit ce qui te freine, tu peux trouver en toi les ressources pour le faire. Fais ta radio titi ! »

Nos actions 2021 La campagne de communication radio et TV : la nouvelle campagne de communication utilise les techniques innovantes de la narration : grâce à 5 films courts, 5 profils de femmes différents (identifiés en amont par une enquête qualitative auprès de la population de femmes de Tahiti et Moorea) sont présentés. Cinq femmes dont le quotidien est mis en scène. Cinq femmes qui, pour des raisons différentes, reculent le rendez-vous pour leur dépistage du cancer du sein. Cinq femmes qui vont finir par trouver en elles les ressources nécessaires pour participer au dépistage du cancer du sein.

L’objectif est de provoquer l’identification au personnage du film, d’induire des émotions et ainsi provoquer un changement en montrant l’exemple. Comme le personnage principal, les femmes pourraient mobiliser leurs propres ressources pour agir pour leur santé et aller se faire dépister. Les femmes ont en elles les moyens d’agir pour leur santé.

La journée de mobilisation « tous concernés, tous en rose » et le concours photos : C’est la troisième année consécutive que la Direction de la santé donne rendez-vous à toute la population au mois d’octobre pour une journée de mobilisation « tous concernés, tous en rose ». Cette année 2021, mobilisons-nous le vendredi 08 octobre 2021 et mettons du rose dans cette journée. Alors tous en rose !

Partageons notre soutien en faveur de la lutte contre le cancer du sein en postant une photo de cette journée sur notre page facebook avec le #TousEnRosePf2021 ! Et pour plus de fun, il est possible de participer au concours photos lors de cette journée grâce à notre partenariat avec Fenua’Orama. Pour participer, il suffit d’ajouter le #OctobreRosePf2021 à sa publication. La photo gagnante sera publiée dans le Fenua’Orama de novembre 2021. Attention : Les photos doivent être prises dans le plus grand respect des mesures barrières !

La campagne d’information grand public cross media : deux publireportages afin de promouvoir le dépistage du cancer du sein dans la presse écrite seront publiés dans les numéros d’octobre 2021 d’Hine magazine et de Fenua’Orama. Des messages de promotion de la radio titi seront diffusés sur le
web, et par affichages urbains.

L’émission Ea’ctus, magazine TV sur le thème de la prévention, sera diffusé sur TNTV et Polynésie la Première. Dès la deuxième semaine d’Octobre, 3 émissions autour du thème du cancer du sein et son dépistage seront proposées.

Durant tout le mois d’octobre, la page facebook Ea’ttitude sera entièrement consacrée à Octobre Rose.

Nos structures se mobilisent dans tous les archipels : comme tous les ans et en fonction de l’évolution de la crise sanitaire actuelle, nos structures de santé proposerons des ateliers, des journées dédiées, des points d’informations et des actions de sensibilisation dans chaque archipel pour informer sur le dépistage du cancer du sein (la population de Tahiti et ses îles peut se renseigner auprès des structures de santé sur place : dispensaires, centres médicaux, cellules de promotion de santé, Centre de consultations spécialisées en protection maternelle et infantile (CCSPMI), etc.).

La mobilisation de nos partenaires et des associations : cette année encore nous mettrons en valeur via notre page facebook Ea’ttitude le travail des associations et la mobilisation de nos partenaires dans la lutte contre le cancer du sein (activités de sensibilisation et d’information, initiatives diverses dans le domaine privé et public, port du nœud rose dans les entreprises, mobilisation en tout genre, etc.).

Pourquoi le dépistage du cancer du sein s’adresse aux femmes de 50 à 74 ans alors que le cancer du sein peut survenir en dehors de cette tranche d’âge ?

En Polynésie française, le cancer du sein chez la femme se développe autour de 5560 ans. Le risque d’avoir un cancer du sein augmente avec l’âge même s’il peut atteindre des femmes à des âges très différents. 60% des femmes polynésiennes touchées par un cancer du sein ont entre 50 ans et 74 ans.

Les femmes âgées entre 50 et 74 ans sont donc invitées à réaliser, tous les 2 ans, une mammographie de dépistage. Celleci, ainsi que l’échographie lorsqu’elle s’avère nécessaire, sont prises en charge à 100%, sans avance de frais, par la Direction de la santé. Pour toutes les femmes à partir de 25 ans, un examen clinique annuel des seins réalisé par un professionnel de santé est recommandé.

Télécharger le communiqué

NOS ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

Lancement de la campagne Octobre Rose 2021

Du 1er au 31 octobre 2021, la campagne Octobre Rose mettra en scène cinq profils de femmes différents face à la décision de faire sa radio titi. Grâce à un nouveau format de communication, le message de prévention sera scénarisé et permettra de mettre en avant les ressources individuelles que chaque femme peut mobiliser pour aller faire son dépistage du cancer du sein.

Le Ministère de la santé, en charge de la prévention, et la Direction de la santé de la Polynésie française lancent cette année encore, et durant tout le mois d’octobre 2021, une campagne de communication, d’information et de sensibilisation autour du cancer du sein : Octobre Rose. C’est l’occasion de soutenir les femmes atteintes du cancer du sein et de mobiliser chacun autour de la lutte contre le cancer du sein. Octobre Rose est aussi l’occasion de rappeler à chaque femme âgée de 50 à 74 ans qu’elle peut agir pour sa santé, toute l’année, en participant au dépistage du cancer du sein.

En Polynésie française, le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme avec en moyenne 135 nouveaux cas par an. Il reste la première cause de décès par cancer chez la femme. Avec un dépistage précoce, le cancer du sein peut être soigné avec des traitements moins lourds engendrant des séquelles moins graves.

Objectifs d’Octobre Rose 2021 La campagne Octobre Rose 2021 vise, comme chaque année, à inciter les femmes ciblées par le dépistage du cancer du sein à y participer. Plus spécifiquement, la campagne 2021 aura pour vocation, par la mise en scène de différentes situations, de mettre en exergue les ressources que chaque femme a en elle afin d’agir pour sa santé et aller se faire dépister.

Notre message « quelque soit ce qui te freine, tu peux trouver en toi les ressources pour le faire. Fais ta radio titi ! »

Nos actions 2021 La campagne de communication radio et TV : la nouvelle campagne de communication utilise les techniques innovantes de la narration : grâce à 5 films courts, 5 profils de femmes différents (identifiés en amont par une enquête qualitative auprès de la population de femmes de Tahiti et Moorea) sont présentés. Cinq femmes dont le quotidien est mis en scène. Cinq femmes qui, pour des raisons différentes, reculent le rendez-vous pour leur dépistage du cancer du sein. Cinq femmes qui vont finir par trouver en elles les ressources nécessaires pour participer au dépistage du cancer du sein.

L’objectif est de provoquer l’identification au personnage du film, d’induire des émotions et ainsi provoquer un changement en montrant l’exemple. Comme le personnage principal, les femmes pourraient mobiliser leurs propres ressources pour agir pour leur santé et aller se faire dépister. Les femmes ont en elles les moyens d’agir pour leur santé.

La journée de mobilisation « tous concernés, tous en rose » et le concours photos : C’est la troisième année consécutive que la Direction de la santé donne rendez-vous à toute la population au mois d’octobre pour une journée de mobilisation « tous concernés, tous en rose ». Cette année 2021, mobilisons-nous le vendredi 08 octobre 2021 et mettons du rose dans cette journée. Alors tous en rose !

Partageons notre soutien en faveur de la lutte contre le cancer du sein en postant une photo de cette journée sur notre page facebook avec le #TousEnRosePf2021 ! Et pour plus de fun, il est possible de participer au concours photos lors de cette journée grâce à notre partenariat avec Fenua’Orama. Pour participer, il suffit d’ajouter le #OctobreRosePf2021 à sa publication. La photo gagnante sera publiée dans le Fenua’Orama de novembre 2021. Attention : Les photos doivent être prises dans le plus grand respect des mesures barrières !

La campagne d’information grand public cross media : deux publireportages afin de promouvoir le dépistage du cancer du sein dans la presse écrite seront publiés dans les numéros d’octobre 2021 d’Hine magazine et de Fenua’Orama. Des messages de promotion de la radio titi seront diffusés sur le
web, et par affichages urbains.

L’émission Ea’ctus, magazine TV sur le thème de la prévention, sera diffusé sur TNTV et Polynésie la Première. Dès la deuxième semaine d’Octobre, 3 émissions autour du thème du cancer du sein et son dépistage seront proposées.

Durant tout le mois d’octobre, la page facebook Ea’ttitude sera entièrement consacrée à Octobre Rose.

Nos structures se mobilisent dans tous les archipels : comme tous les ans et en fonction de l’évolution de la crise sanitaire actuelle, nos structures de santé proposerons des ateliers, des journées dédiées, des points d’informations et des actions de sensibilisation dans chaque archipel pour informer sur le dépistage du cancer du sein (la population de Tahiti et ses îles peut se renseigner auprès des structures de santé sur place : dispensaires, centres médicaux, cellules de promotion de santé, Centre de consultations spécialisées en protection maternelle et infantile (CCSPMI), etc.).

La mobilisation de nos partenaires et des associations : cette année encore nous mettrons en valeur via notre page facebook Ea’ttitude le travail des associations et la mobilisation de nos partenaires dans la lutte contre le cancer du sein (activités de sensibilisation et d’information, initiatives diverses dans le domaine privé et public, port du nœud rose dans les entreprises, mobilisation en tout genre, etc.).

Pourquoi le dépistage du cancer du sein s’adresse aux femmes de 50 à 74 ans alors que le cancer du sein peut survenir en dehors de cette tranche d’âge ?

En Polynésie française, le cancer du sein chez la femme se développe autour de 5560 ans. Le risque d’avoir un cancer du sein augmente avec l’âge même s’il peut atteindre des femmes à des âges très différents. 60% des femmes polynésiennes touchées par un cancer du sein ont entre 50 ans et 74 ans.

Les femmes âgées entre 50 et 74 ans sont donc invitées à réaliser, tous les 2 ans, une mammographie de dépistage. Celleci, ainsi que l’échographie lorsqu’elle s’avère nécessaire, sont prises en charge à 100%, sans avance de frais, par la Direction de la santé. Pour toutes les femmes à partir de 25 ans, un examen clinique annuel des seins réalisé par un professionnel de santé est recommandé.

Télécharger le communiqué

NOS ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS