La journée mondiale de lutte contre le SIDA à Raiatea

En Polynésie française, le contexte sanitaire de la Covid-19 a entraîné une situation préoccupante des infections sexuellement transmissibles (IST).

En effet, le centre des maladies infectieuses et tropicales (CMIT) de la Direction de la santé fait les constats suivants:

• 32,5% des personnes ayant des partenaires multiples utilisent peu ou pas de préservatif;

• Les personnes qui se sont exposées aux risques de contracter une infection sexuellement transmissible tardent à aller consulter;

• Les personnes porteuses du VIH augmentent les risques de surinfections des autres IST.

Cette année, 145 élèves et 11 professeurs ont visité les ateliers mis en place par des élèves du LEP de Raiatea. Un bel échange de questions et de réponses ont eu lieu pour apporter le plus d’informations possibles sur la maladie.

Les 5 ateliers proposés étaient :

  • Questionnaire quizz sur les IST et le SIDA*
  • Atelier information sur les IST
  • Atelier information sur le SIDA
  • Atelier : Pose de préservatif sur phallus en bois
  • Atelier : Jeu sur les étapes de l’utilisation du préservatif

Ces ateliers ont été préparés et animés par les 15 élèves de 2nd ASSP aidés par leur professeur, l’IDE scolaire du LEP et la Responsable Cellule Promotion Santé pour la CSP/ISLV.

Le but était, que dans le cadre du CESC et de l’enseignement professionnel et au travers de la journée mondiale du SIDA, les élèves de 2nde ASSP auront pour tâche d’informer, de sensibiliser et de prévenir leurs pairs sur les risques liés aux infections sexuellement transmissibles.

*Les questionnaires vont être corrigés et des lots seront attribué aux gagnants. A cet effet, la Cellule Promotion Santé a fourni 10 tricots, 20 casquettes Eattitude et 20 sacs Eattitude en lots.

NOS ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

Articles récents

La journée mondiale de lutte contre le SIDA à Raiatea

En Polynésie française, le contexte sanitaire de la Covid-19 a entraîné une situation préoccupante des infections sexuellement transmissibles (IST).

En effet, le centre des maladies infectieuses et tropicales (CMIT) de la Direction de la santé fait les constats suivants:

• 32,5% des personnes ayant des partenaires multiples utilisent peu ou pas de préservatif;

• Les personnes qui se sont exposées aux risques de contracter une infection sexuellement transmissible tardent à aller consulter;

• Les personnes porteuses du VIH augmentent les risques de surinfections des autres IST.

Cette année, 145 élèves et 11 professeurs ont visité les ateliers mis en place par des élèves du LEP de Raiatea. Un bel échange de questions et de réponses ont eu lieu pour apporter le plus d’informations possibles sur la maladie.

Les 5 ateliers proposés étaient :

  • Questionnaire quizz sur les IST et le SIDA*
  • Atelier information sur les IST
  • Atelier information sur le SIDA
  • Atelier : Pose de préservatif sur phallus en bois
  • Atelier : Jeu sur les étapes de l’utilisation du préservatif

Ces ateliers ont été préparés et animés par les 15 élèves de 2nd ASSP aidés par leur professeur, l’IDE scolaire du LEP et la Responsable Cellule Promotion Santé pour la CSP/ISLV.

Le but était, que dans le cadre du CESC et de l’enseignement professionnel et au travers de la journée mondiale du SIDA, les élèves de 2nde ASSP auront pour tâche d’informer, de sensibiliser et de prévenir leurs pairs sur les risques liés aux infections sexuellement transmissibles.

*Les questionnaires vont être corrigés et des lots seront attribué aux gagnants. A cet effet, la Cellule Promotion Santé a fourni 10 tricots, 20 casquettes Eattitude et 20 sacs Eattitude en lots.

NOS ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

Articles récents