27 nouveaux aides-soignant(e)s locaux diplômés de l’IFPS Mathilde Frébault

L’institut de Formation des Professions de Santé Mathilde Frébault créée en 1966 propose la formation en soins infirmiers et aide-soignant et est dirigé par dirigé par Mme Tiare Martinez. L’enseignement à l’IFPS comprend des cours, des travaux en groupe, des travaux dirigés, et des séances d’apprentissage gestuels et pratiques. Les stages sont organisés en collaboration avec les structures d’accueil ; c’est un temps privilégié pour la pratique professionnelle pour acquérir toutes les compétences nécessaires à la profession.

Ce mercredi 20 juillet, 27 lauréats ont reçu leur diplôme d’aide-soignant à l’institut Mathilde Frébault. Ce sont 22 étudiants aides-soignants, et 5 étudiants infirmiers en reconversion qui ont eu l’honneur de recevoir leur attestation. Pour commencer officiellement leur carrière dans la santé, ils devront enregistrer leur attestation auprès de l’Agence de Régulation de l’Action Sanitaire et Sociale (ARASS).

Pour clôturer cette année de formation, la promotion 2021-2022 d’aide-soignant avait préparé des chants, et des danses traditionnelles pour le plaisir des convives, la direction, le corps enseignant, les employés de l’IFPS et surtout leurs parents, amis et familles.

Une nouvelle génération formée localement est prête à s’investir pour la santé des polynésiens, et la Direction de la santé est fière de les avoir formé, et de les recevoir dans ses établissements.

Le métier d’aide-soignant est un métier du bien-être (Arrêté n° 1579/CM du 18/09/2009 relatif au diplôme d’aide-soignant

L’aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle propre dévolu à celui-ci, conformément aux articles 3 à 5 de l’arrêté n° 449 CM du 2 avril 2009 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier.

Dans ce cadre, l’aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l’autonomie de la personne ou d’un groupe de personnes. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L’aide-soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.Travaillant le plus souvent dans une équipe pluri-professionnelle, en milieu hospitalier ou extra-hospitalier, l’aide-soignant participe, dans la mesure de ses compétences et dans le cadre de sa formation, aux Soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité.

NOS ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

Articles récents

27 nouveaux aides-soignant(e)s locaux diplômés de l’IFPS Mathilde Frébault

L’institut de Formation des Professions de Santé Mathilde Frébault créée en 1966 propose la formation en soins infirmiers et aide-soignant et est dirigé par dirigé par Mme Tiare Martinez. L’enseignement à l’IFPS comprend des cours, des travaux en groupe, des travaux dirigés, et des séances d’apprentissage gestuels et pratiques. Les stages sont organisés en collaboration avec les structures d’accueil ; c’est un temps privilégié pour la pratique professionnelle pour acquérir toutes les compétences nécessaires à la profession.

Ce mercredi 20 juillet, 27 lauréats ont reçu leur diplôme d’aide-soignant à l’institut Mathilde Frébault. Ce sont 22 étudiants aides-soignants, et 5 étudiants infirmiers en reconversion qui ont eu l’honneur de recevoir leur attestation. Pour commencer officiellement leur carrière dans la santé, ils devront enregistrer leur attestation auprès de l’Agence de Régulation de l’Action Sanitaire et Sociale (ARASS).

Pour clôturer cette année de formation, la promotion 2021-2022 d’aide-soignant avait préparé des chants, et des danses traditionnelles pour le plaisir des convives, la direction, le corps enseignant, les employés de l’IFPS et surtout leurs parents, amis et familles.

Une nouvelle génération formée localement est prête à s’investir pour la santé des polynésiens, et la Direction de la santé est fière de les avoir formé, et de les recevoir dans ses établissements.

Le métier d’aide-soignant est un métier du bien-être (Arrêté n° 1579/CM du 18/09/2009 relatif au diplôme d’aide-soignant

L’aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l’infirmier, dans le cadre du rôle propre dévolu à celui-ci, conformément aux articles 3 à 5 de l’arrêté n° 449 CM du 2 avril 2009 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier.

Dans ce cadre, l’aide-soignant réalise des soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l’autonomie de la personne ou d’un groupe de personnes. Son rôle s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte la dimension relationnelle des soins. L’aide-soignant accompagne cette personne dans les activités de sa vie quotidienne, il contribue à son bien-être et à lui faire recouvrer, dans la mesure du possible, son autonomie.Travaillant le plus souvent dans une équipe pluri-professionnelle, en milieu hospitalier ou extra-hospitalier, l’aide-soignant participe, dans la mesure de ses compétences et dans le cadre de sa formation, aux Soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs. Ces soins ont pour objet de promouvoir, protéger, maintenir et restaurer la santé de la personne, dans le respect de ses droits et de sa dignité.

NOS ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

Articles récents