BULLETIN D’INFORMATION #24 – Cellule de crise de la Polynésie française

Le nombre de dépistages augmente. Sur 73 tests effectués hier aucune personne n’a été relevée positive au virus, pour 1051 analyses effectuées. 55 personnes ont été dépistées positives depuis le début de l’épidémie, soit 6.3 % de la totalité des populations testées. Une personne demeure hospitalisée, aucun décès n’est constaté.

Dépistages : les actions ciblées du bureau de veille sanitaire

Les agents du bureau de veille sanitaire (BVS) poursuivent et élargissent leurs travaux de dépistage du virus. Une centaine de tests a été lancée à l’intention des personnes ayant été en contact avec des cas s’étant révélés positifs.

Opération « Pu Aho » : des masques en tissu pour l’Administration

Afin de lutter contre la propagation du virus et dans le cadre d’une reprise progressive de l’activité de l’Administration, le conseil des ministres a lancé l’opération « Pu Aho », consistant à imposer le port du masque en tissu, obligatoire pour les agents du Pays – services et établissements publics – en situation d‘activité, hors personnels spécialisés comme les acteurs sanitaires disposant de masques spécifiques.

Cette opération concerne près de 4.000 agents et 16.000 masques, soit quatre masques par agent. La Direction de la modernisation et des réformes de l’administration (DMRA) s’occupe du recensement des besoins, tandis que le Service de l’artisanat traditionnel est chargé du suivi de la production des masques.

« Episurveillance » : une vision globale de l’épidémie depuis le début des opérations

La cellule de crise COVID-19 du Pays analyse, avec l’épisurveillance, l’évolution de la maladie en fonction de plusieurs critères dont le nombre d’analyse effectuées et les résultats des tests. Le regard des spécialistes se porte bien sur les chiffres du jour, mais également sur les semaines passées.

Des tests de dépistage du Covid-19 sont réalisés depuis le début du mois de mars. Ils ont d’abord été prescrits essentiellement pour des personnes ayant développé des symptômes au retour de voyage international ou après contact étroit avec des cas positifs.

Suite à l’élargissement de la stratégie de dépistage rendue récemment possible par la disponibilité plus importante des tests, le nombre de tests réalisés s’est accru, de 269 dépistages la semaine dernière en semaine 15 contre 181 en semaine 14. Sur le total de la période, 872 personnes ont été dépistées avec un taux de positivité moyen de 6,3%. Pour la semaine 15, le taux de positivité des dépistages était de 5,1%.

Le diagramme présenté aujourd’hui (figure 3) fait le point de cette épisurveillance depuis le début mars.

BULLETIN D’INFORMATION #24 – Cellule de crise de la Polynésie française

‘Ua mara’a te mau hi’opo’ara’a mai tei fa’aarahia atu na. I nia i na rahira’a hio’po’ara’a 73 tei ravehia. Aore roa e ta’ata i ‘itehia e ua ro’ohia oia i teie ma’i COVID-19.

Mai te ‘omuara’a ‘o teie ma’i ‘i te fenua nei e tae roa mai ‘i teie mahana, teie te mau nûmera : 1 051 ta’ata tei hi’opo’ahia, E 55 noa â ta’ata tei ro’ohia ‘i te ma’i COVID-19, mai te monire 13 no Eperera mai â. E 6,3 i nia i te hanere ia fa’aau anaehia i nia i te ta’atoara’a o te mau hi’opo’ara’a. Hô’ê noa â ta’ata tei tapeahia ‘i te fare ma’i. ‘E te parau ‘oa’oa ra, ‘aore â ta’ata i fa’arue mai.

Te mau hi’opo’ara’a

Te fa’auana nei te mau pûpu rave ‘ohipa a te Pû Aupuruaea, i tâ ratou mau hi’opo’ara’a i nia i te faito hô’ê hanere i te mahana hô’ê, no te mau ta’ata ihoa ra tei piri atu i te feia ma’i COVID-19.

Te fa’anahora’a « Pû Aho » : te mau pâruru vaha no te mau rave ‘ohipa a te Hau.

No te arora’a i te pârarera’a o te tirotiro Covid19, e no te ha’amata fa’ahou ra’a te mau ‘ohipa i roto i te mau pû a te Hau, ‘ua ha’amau mai te Fa’aterera’a Hau fenua i teie fa’anahora’a « Pû Aho ». E fa’ahepohia te ta’atoara’a o te mau feia rave ‘ohipa i roto i te mau pû atoa a te Hau fenua, i te tamaura’a i te pâruru vaha.

Aita ra te mau feia rave ‘ohipa i roto i te mau fare utuutura’a ma’i e ô i roto i teie fa’anahora’a.

E maha tauatini rave ‘ohipa a te Hau fenua, e maha paruru vaha i te ta’ata rave ‘ohipa tâta’itahi, ‘ahuru mâ ono tauatini ia rahira’a pâruru vaha e operehia.

Na te Fa’aterera’a o te mau fa’anahora’a ‘ohipa a te Hau Fenua e tapa’o mai te rahira’a pâruru vaha e hina’arohia ra et na te Pû o te Rima’i e hi’o mai i te hamanira’a teie mau pâruru vaha.

Te amaa ‘ohipa hi’opo’ara’a i te mau ma’i : te hi’ora’a amui i teie fifi ma’i mai te omuara’a mai

Te tuatapapa nei te Pû ti’aau i te fifi ma’i Covid-19, ma te turuhia mai e te amaa ‘ohipa hi’opo’ara’a i te huru o teie ma’i ma te turui i nia i te nûmera tei ro’aa mai i muri ae te mau hi’opo’ara’a. Te tutonu nei te mau taote aivana’a i nja i te nûmera o te mahana tataitahi e i nia atoa i tô te mau hepetoma i mahemo.

‘Ua ha’amatahia mai te mau hi’opo’ara’a mai te mau mahana matamua no mâti ra. O te mau feia noa te vai ra te mau tapa’o ma’i i nia ia ratou e o tei ho’i mai na te ara e aita ra o te piri fatata roa i te hô’ê ta’ata ma’i.

I muri ae i te fa’arahira’ahia te mau hi’opo’ara’a, i muri ae i te tae ra’a mai te mau materia hi’opo’ara’a, ‘ua mara’a atoa te mau hi’opo’ara’a. 269 hi’opo’ara’a i te hepetoma i mahemo, 15 noa hi’opoa’ra’a i tera hepetoma i muri roa atu. I roto i teie area taime 872 feia tei hi’opo’ahia, 6,3 i nja i te hanere te itehia e e tirotiro Covid-19 tô roto ia ratou. I te hepetoma i mairi aenei, 5,1 i nia i te hanere te itehia e e tirotiro Covid-19 tô roto ia ratou.

A hio i te ha’apâpu ra’a i nia i te hohioa i muri nei.

Te ARAIRA’A ‘i teie ma’i. ‘E mea faufa’a ‘ia fâaha’amana’ohia, ‘e’ita teie tirotiro ‘e parare noa, nā tātou ra ‘e ta’ita’i nei iana no reira tatou ’e titauhia ai, ia fa’aea ‘i te fare.

Télécharger le bulletin d’information FR
Télécharger le bulletin d’information TH

EN SAVOIR PLUS

Coronavirus Covid-19
Je me protège
Je suis professionnel de santé
Questions fréquentes
BULLETINS CELLULE DE CRISE
Notes d’information
Supports

Nous suivre

Partager cet article

BULLETIN D’INFORMATION #24 – Cellule de crise de la Polynésie française

Le nombre de dépistages augmente. Sur 73 tests effectués hier aucune personne n’a été relevée positive au virus, pour 1051 analyses effectuées. 55 personnes ont été dépistées positives depuis le début de l’épidémie, soit 6.3 % de la totalité des populations testées. Une personne demeure hospitalisée, aucun décès n’est constaté.

Dépistages : les actions ciblées du bureau de veille sanitaire

Les agents du bureau de veille sanitaire (BVS) poursuivent et élargissent leurs travaux de dépistage du virus. Une centaine de tests a été lancée à l’intention des personnes ayant été en contact avec des cas s’étant révélés positifs.

Opération « Pu Aho » : des masques en tissu pour l’Administration

Afin de lutter contre la propagation du virus et dans le cadre d’une reprise progressive de l’activité de l’Administration, le conseil des ministres a lancé l’opération « Pu Aho », consistant à imposer le port du masque en tissu, obligatoire pour les agents du Pays – services et établissements publics – en situation d‘activité, hors personnels spécialisés comme les acteurs sanitaires disposant de masques spécifiques.

Cette opération concerne près de 4.000 agents et 16.000 masques, soit quatre masques par agent. La Direction de la modernisation et des réformes de l’administration (DMRA) s’occupe du recensement des besoins, tandis que le Service de l’artisanat traditionnel est chargé du suivi de la production des masques.

« Episurveillance » : une vision globale de l’épidémie depuis le début des opérations

La cellule de crise COVID-19 du Pays analyse, avec l’épisurveillance, l’évolution de la maladie en fonction de plusieurs critères dont le nombre d’analyse effectuées et les résultats des tests. Le regard des spécialistes se porte bien sur les chiffres du jour, mais également sur les semaines passées.

Des tests de dépistage du Covid-19 sont réalisés depuis le début du mois de mars. Ils ont d’abord été prescrits essentiellement pour des personnes ayant développé des symptômes au retour de voyage international ou après contact étroit avec des cas positifs.

Suite à l’élargissement de la stratégie de dépistage rendue récemment possible par la disponibilité plus importante des tests, le nombre de tests réalisés s’est accru, de 269 dépistages la semaine dernière en semaine 15 contre 181 en semaine 14. Sur le total de la période, 872 personnes ont été dépistées avec un taux de positivité moyen de 6,3%. Pour la semaine 15, le taux de positivité des dépistages était de 5,1%.

Le diagramme présenté aujourd’hui (figure 3) fait le point de cette épisurveillance depuis le début mars.

BULLETIN D’INFORMATION #24 – Cellule de crise de la Polynésie française

‘Ua mara’a te mau hi’opo’ara’a mai tei fa’aarahia atu na. I nia i na rahira’a hio’po’ara’a 73 tei ravehia. Aore roa e ta’ata i ‘itehia e ua ro’ohia oia i teie ma’i COVID-19.

Mai te ‘omuara’a ‘o teie ma’i ‘i te fenua nei e tae roa mai ‘i teie mahana, teie te mau nûmera : 1 051 ta’ata tei hi’opo’ahia, E 55 noa â ta’ata tei ro’ohia ‘i te ma’i COVID-19, mai te monire 13 no Eperera mai â. E 6,3 i nia i te hanere ia fa’aau anaehia i nia i te ta’atoara’a o te mau hi’opo’ara’a. Hô’ê noa â ta’ata tei tapeahia ‘i te fare ma’i. ‘E te parau ‘oa’oa ra, ‘aore â ta’ata i fa’arue mai.

Te mau hi’opo’ara’a

Te fa’auana nei te mau pûpu rave ‘ohipa a te Pû Aupuruaea, i tâ ratou mau hi’opo’ara’a i nia i te faito hô’ê hanere i te mahana hô’ê, no te mau ta’ata ihoa ra tei piri atu i te feia ma’i COVID-19.

Te fa’anahora’a « Pû Aho » : te mau pâruru vaha no te mau rave ‘ohipa a te Hau.

No te arora’a i te pârarera’a o te tirotiro Covid19, e no te ha’amata fa’ahou ra’a te mau ‘ohipa i roto i te mau pû a te Hau, ‘ua ha’amau mai te Fa’aterera’a Hau fenua i teie fa’anahora’a « Pû Aho ». E fa’ahepohia te ta’atoara’a o te mau feia rave ‘ohipa i roto i te mau pû atoa a te Hau fenua, i te tamaura’a i te pâruru vaha.

Aita ra te mau feia rave ‘ohipa i roto i te mau fare utuutura’a ma’i e ô i roto i teie fa’anahora’a.

E maha tauatini rave ‘ohipa a te Hau fenua, e maha paruru vaha i te ta’ata rave ‘ohipa tâta’itahi, ‘ahuru mâ ono tauatini ia rahira’a pâruru vaha e operehia.

Na te Fa’aterera’a o te mau fa’anahora’a ‘ohipa a te Hau Fenua e tapa’o mai te rahira’a pâruru vaha e hina’arohia ra et na te Pû o te Rima’i e hi’o mai i te hamanira’a teie mau pâruru vaha.

Te amaa ‘ohipa hi’opo’ara’a i te mau ma’i : te hi’ora’a amui i teie fifi ma’i mai te omuara’a mai

Te tuatapapa nei te Pû ti’aau i te fifi ma’i Covid-19, ma te turuhia mai e te amaa ‘ohipa hi’opo’ara’a i te huru o teie ma’i ma te turui i nia i te nûmera tei ro’aa mai i muri ae te mau hi’opo’ara’a. Te tutonu nei te mau taote aivana’a i nja i te nûmera o te mahana tataitahi e i nia atoa i tô te mau hepetoma i mahemo.

‘Ua ha’amatahia mai te mau hi’opo’ara’a mai te mau mahana matamua no mâti ra. O te mau feia noa te vai ra te mau tapa’o ma’i i nia ia ratou e o tei ho’i mai na te ara e aita ra o te piri fatata roa i te hô’ê ta’ata ma’i.

I muri ae i te fa’arahira’ahia te mau hi’opo’ara’a, i muri ae i te tae ra’a mai te mau materia hi’opo’ara’a, ‘ua mara’a atoa te mau hi’opo’ara’a. 269 hi’opo’ara’a i te hepetoma i mahemo, 15 noa hi’opoa’ra’a i tera hepetoma i muri roa atu. I roto i teie area taime 872 feia tei hi’opo’ahia, 6,3 i nja i te hanere te itehia e e tirotiro Covid-19 tô roto ia ratou. I te hepetoma i mairi aenei, 5,1 i nia i te hanere te itehia e e tirotiro Covid-19 tô roto ia ratou.

A hio i te ha’apâpu ra’a i nia i te hohioa i muri nei.

Te ARAIRA’A ‘i teie ma’i. ‘E mea faufa’a ‘ia fâaha’amana’ohia, ‘e’ita teie tirotiro ‘e parare noa, nā tātou ra ‘e ta’ita’i nei iana no reira tatou ’e titauhia ai, ia fa’aea ‘i te fare.

Télécharger le bulletin d’information FR
Télécharger le bulletin d’information TH

EN SAVOIR PLUS

Coronavirus Covid-19
Je me protège
Je suis professionnel de santé
Questions fréquentes
BULLETINS CELLULE DE CRISE
Notes d’information
Supports

Nous suivre

Partager cet article