Informations générales
Conseils pratiques
Idées reçues

CONSEILS PRATIQUES

À ce jour, adopter les mesures barrières est la solution la plus efficace pour se protéger, protéger ses proches et empêcher la progression de la maladie sur le fenua :

De plus vous devez impérativement être vigilant :

  • Restez chez vous si vous êtes malade, il est essentiel de limiter tous vos déplacements et vos contacts avec d’autres personnes au strict minimum
  • Protégez vos matahiapo et votre entourage déjà fragilisé par une maladie chronique en les isolant de tous contacts, surtout ceux des enfants
  • Ne pratiquez pas d’automédication et ne prenez surtout pas d’anti-inflammatoires pour atténuer vos symptômes.

Si vous ressentez des symptômes tels que de la fièvre, sensation de fièvre, fatigue brutale, maux de tête, perte du goût ou de l’odorat, toux, maux de gorge, courbatures, gêne respiratoire ou diarhées,  appelez votre médecin traitant ou le 40 455 000. Si vous présentez des cas de gravité, appelez le 15.

Surveillez avec attention l’évolution de vos symptômes :

  • Mesurer votre fièvre avec un thermomètre (nettoyez le thermomètre après utilisation avec un coton imbibé d’alcool modifié à 90°C)
  • En cas de fièvre et/ou maux de tête, ne prenez surtout pas d’anti-inflammatoires pour atténuer vos symptômes. Le paracétamol est par ailleurs conseillé.

Si vous ressentez des symptômes tels que de la fièvre, sensation de fièvre, fatigue brutale, maux de tête, perte du goût ou de l’odorat, toux, maux de gorge, courbatures, gêne respiratoire ou diarhées, appelez votre médecin traitant ou le +689 40 455 000. Si votre état est alarmant, appelez directement le 15.

Si vos symptômes s’aggravent (difficulté à respirer ou autres signes urgents) contactez le 15. Le médecin en ligne vous posera des questions sur votre état de santé et votre situation. Il est le seul à vous apporter des conseils médicaux adaptés à votre état.

Maintenir une distanciation physique avec les autres, c’est conserver une distance d’au
moins 1 mètre entre soi et les autres, afin de minimiser les risques de contamination par le
coronavirus et donc la circulation du virus. La fermeture des lieux publics, l’interdiction de
rassemblements et l’annulation des grands évènements publics (heiva, concerts…) sont
appliqués si la distanciation physique ne peut être assurée.

Le confinement est le fait de mettre une personne à l’écart des autres pendant 7 jours, si
celle-ci a été en contact avec une personne atteinte de la covid-19. Pour s’assurer (…), une
mise à l’écart à votre domicile (ou dans un lieu dédié) et un suivi de votre état de santé durant 7 jours sont nécessaires.

Plus d’informations sur la page sujets contact.

L’isolement est une mesure prise pour isoler de son entourage un cas confirmé de la covid-
19, afin d’éviter une propagation du virus par contamination d’autres personnes. L’isolement
est réalisé pour une durée de 7 jours à partir de l’obtention du résultat positif à la covid-19, à
domicile (sauf situation particulière).

Plus d’informations sur la page des cas confirmés COVID-19

Comme dans toute épidémie, il est recommandé de ne surtout pas pratiquer l’automédication et de ne pas prendre d’anti-inflammatoires.

  • Il est essentiel de garder mes distances avec les autres passagers.
  • Je me lave les mains avec de l’eau et du savon ou je les désinfecte avec une solution hydro-
    alcoolique, avant et après le trajet en transport en commun.
  • Je prends garde à ne pas me toucher le visage, en particulier la bouche, le nez et les yeux.

À la maison, les mesures d’hygiènes et les recommandations sanitaires sont les mêmes qu’à l’extérieur (mesures barrières, contacts à limiter, etc.). Il est capital de protéger les membres de la famille les plus faibles (matahiapo, malade chronique) en les isolant le plus possible des autres membres de la famille. Ne faites pas garder vos enfants par les grands-parents afin de les protéger.

Les conditions d’entrée sont différentes selon votre destination. Veuillez vous renseigner auprès de votre compagnie aérienne pour plus de renseignements concernant les démarches à suivre et les mesures sanitaires au cours du vol.

C’est le CAS CONFIRMÉ COVID-19 qui communique la liste de l’ensemble des personnes avec qui il a eu un contact avant l’apparition de ses symptômes ou 48h avant le test (en absence de symptômes) au BVS.

Informations générales et définition des cas

Les coronavirus sont une grande famille de virus. Ils sont à l’origine de maladies allant d’un simple rhume à des maladies respiratoires plus sévères.

Le virus identifié en Chine fin décembre 2019 est un nouveau coronavirus, jamais observé auparavant chez l’Homme. Le virus est responsable de la maladie appelée Covid-19.

  • La maladie se transmet notamment par des gouttelettes (généralement invisible à l’œil nu)
    projetées lors d’éternuements et/ou de toux, ou encore simplement en parlant.
  • Le virus peut également se transmettre par contact direct (entre deux personnes qui
    s’embrassent ou se sert la main) ou indirect (par l’intermédiaire d’un objet).
  • Les mesures barrières et les mesures de distanciation physique sont indispensables pour se protéger de la maladie. Pour limiter la transmission de la maladie, il est nécessaire d’éviter les contacts rapprochés (faire la bise, se serrer la main), de garder une distance d’au moins 1 mètre avec les personnes qui nous entourent et de se laver les mains le plus souvent possible avec de l’eau et du savon ou une solution hydro-alcoolique.

Les coronavirus pourraient survivre à l’extérieur de l’homme, sur des surfaces inertes sèches. Nous ne savons pas encore précisément s’ils peuvent survivre quelques heures ou quelques jours.

Le délai d’incubation du coronavirus Covid-19 est de 3 à 5 jours en général, il peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours. Pendant cette période, le sujet peut être contagieux : il peut être porteur du virus avant l’apparition des symptômes ou à l’apparition de signaux faibles.

Les personnes de tous les âges peuvent être infectées par le nouveau coronavirus. Les personnes âgées, les femmes enceintes (3e trimestre) et les personnes souffrants de maladies chroniques (comme hypertension, diabète, maladies cardiaques et maladies pulmonaires) semblent plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce virus.

Les symptômes sont : la fièvre, sensation de fièvre, fatigue brutale, maux de tête, perte du goût ou de l’odorat, toux, maux de gorge, courbatures, gêne respiratoire ou diarhées. Ces symptômes peuvent arriver dans les 14 jours après avoir été en contact avec le virus (malade, zone où circule le virus).

Par ailleurs, certaines personnes pourraient être porteuses du virus, donc contagieuses, sans avoir de symptômes ; on parle alors de porteurs sains.

À ce jour, face au coronavirus, les mesures barrières sont les plus efficaces pour préserver votre santé et celle de votre entourage. Ces mesures sont simples :

  • Je reste chez moi si je suis malade
  • Je me lave les mains très souvent avec de l’eau et du savon
  • Je tousse et/ou éternue dans mon coude
  • J’utilise des mouchoirs a usage unique que je jette immédiatement puis je me lave les mains
  • Je salue mes amis et ma famille de loin (je n’embrasse pas et ne serre pas la main)
  • Je garde mes distances, au moins 1 mètre, avec les autres
  • Je porte un masque

Il est essentiel de respecter ces mesures afin de se protéger, protéger ses proches et ainsi empêcher la progression de la maladie en Polynésie française

Une personne contact est une personne ayant été en contact avec un cas confirmé. Il existe aujourd’hui 2 niveaux de risque (élevé et faible) selon le type de contact et la durée du contact.

Auto evaluation sujet contact

 

Plus d’informations sur la page des sujets contact.

  • Un cas considéré comme « guéri » est une personne ayant terminé sa période d’isolement et qui ne présente plus de signes cliniques de la maladie depuis au moins 48h.
  • Avant sa sortie d’isolement, celle-ci est interrogée sur son état de santé par le BVS.
  • Elle doit continuer d’appliquer les gestes barrières après sa sortie d’isolement.

Le risque de contagion est très faible, la charge virale n’étant pas suffisamment forte. Il est donc conseillé de continuer à appliquer les mesures barrière, la distanciation physique et le port du masque.

Les autotests concernent tous les voyageurs séjournant en Polynésie française âgés d’au moins 6 ans. Il s’agit d’un prélèvement oral et nasal à réaliser soi-même, 4 jours après l’arrivée sur le territoire polynésien.

Pour plus d’informations sur les autotests, consultez :

Idées reçues

« La covid-19 peut se transmettre dans toutes les régions, y compris les zones chaudes et
humides comme la Polynésie française. »

« Le meilleur moyen de se protéger d’une contamination par la covid-19 est d’appliquer les mesures barrière, notamment en se lavant les mains le plus souvent possible, en évitant les contacts physiques avec d’autres personnes et en conservant une distance d’au moins 1 mètre avec elles.

Les personnes de tous âges peuvent être infectées par le nouveau coronavirus (Covid-19). Les personnes âgées, les personnes souffrant de maladies préexistantes (comme l’asthme, le diabète, les maladies cardiaques) et les femmes enceintes au 3ème trimestre semblent les plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce virus.

Prendre un bain chaud n’empêche pas de contracter le COVID-19. La température du corps reste normale, entre 36,5°C et 37°C, quelle que soit celle de votre bain ou de votre douche. Par ailleurs, il peut être dangereux de prendre un bain très chaud à cause du risque de brûlure.

Le meilleur moyen de se protéger contre le COVID-19 est de se laver souvent les mains. Le lavage des mains élimine les virus qui pourraient s’y trouver et évite qu’on ne soit contaminé en se touchant les yeux, la bouche ou le nez.

L’ail est un aliment sain qui peut avoir certaines propriétés antimicrobiennes. Cependant, rien ne prouve, dans le cadre de l’épidémie actuelle, que la consommation d’ail protège les gens contre le nouveau coronavirus.

Aucun aliment ne permet de lutter spécifiquement contre le virus. Manger équilibré, continuer à pratiquer une activité physique et dormir suffisamment permettent de conserver une bonne hygiène de vie, ce qui est forcément une bonne chose.

Il est fortement conseillé de laver son linge et ses draps très fréquemment dans une machine à laver avec un cycle à 60 degrés pendant 30 min au minimum.

Les « exposer au soleil » ne permet pas de « tuer le virus ».

NON, le virus se transmet essentiellement au contact d’une personne infectée, par l’intermédiaire des gouttelettes émises lorsqu’elle tousse ou éternue.

Un des autres vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.

PLUS D’INFORMATIONS

Coronavirus COVID-19
Actualités COVID-19
JE SUIS UN CAS CONFIRMÉ
JE SUIS UN SUJET CONTACT
Espace Grand Public
Espace professionnels de santé
ESPACE ENTREPRISES
ESPACE VOYAGEURS

ACTUALITÉS

SUIVEZ-NOUS

PLUS D’INFORMATIONS

Coronavirus COVID-19
Actualités COVID-19
JE SUIS UN CAS CONFIRMÉ
JE SUIS UN SUJET CONTACT
Espace Grand Public
Espace professionnels de santé
ESPACE ENTREPRISES
ESPACE VOYAGEURS

Questions fréquentes

Informations générales
Conseils pratiques
Idées reçues

Conseils pratiques

À ce jour, adopter les mesures barrières est la solution la plus efficace pour se protéger, protéger ses proches et empêcher la progression de la maladie sur le fenua :

De plus vous devez impérativement être vigilant :

  • Restez chez vous si vous êtes malade, il est essentiel de limiter tous vos déplacements et vos contacts avec d’autres personnes au strict minimum
  • Protégez vos matahiapo et votre entourage déjà fragilisé par une maladie chronique en les isolant de tous contacts, surtout ceux des enfants
  • Ne pratiquez pas d’automédication et ne prenez surtout pas d’anti-inflammatoires pour atténuer vos symptômes.

Si vous ressentez des symptômes tels que de la fièvre, sensation de fièvre, fatigue brutale, maux de tête, perte du goût ou de l’odorat, toux, maux de gorge, courbatures, gêne respiratoire ou diarhées,  appelez votre médecin traitant ou le 40 455 000. Si vous présentez des cas de gravité, appelez le 15.

Surveillez avec attention l’évolution de vos symptômes :

  • Mesurer votre fièvre avec un thermomètre (nettoyez le thermomètre après utilisation avec un coton imbibé d’alcool modifié à 90°C)
  • En cas de fièvre et/ou maux de tête, ne prenez surtout pas d’anti-inflammatoires pour atténuer vos symptômes. Le paracétamol est par ailleurs conseillé.

Si vous ressentez des symptômes tels que de la fièvre, sensation de fièvre, fatigue brutale, maux de tête, perte du goût ou de l’odorat, toux, maux de gorge, courbatures, gêne respiratoire ou diarhées, appelez votre médecin traitant ou le +689 40 455 000. Si votre état est alarmant, appelez directement le 15.

Si vos symptômes s’aggravent (difficulté à respirer ou autres signes urgents) contactez le 15. Le médecin en ligne vous posera des questions sur votre état de santé et votre situation. Il est le seul à vous apporter des conseils médicaux adaptés à votre état.

Maintenir une distanciation physique avec les autres, c’est conserver une distance d’au
moins 1 mètre entre soi et les autres, afin de minimiser les risques de contamination par le
coronavirus et donc la circulation du virus. La fermeture des lieux publics, l’interdiction de
rassemblements et l’annulation des grands évènements publics (heiva, concerts…) sont
appliqués si la distanciation physique ne peut être assurée.

Le confinement est le fait de mettre une personne à l’écart des autres pendant 7 jours, si
celle-ci a été en contact avec une personne atteinte de la covid-19. Pour s’assurer (…), une
mise à l’écart à votre domicile (ou dans un lieu dédié) et un suivi de votre état de santé durant 7 jours sont nécessaires.

Plus d’informations sur la page sujets contact.

L’isolement est une mesure prise pour isoler de son entourage un cas confirmé de la covid-
19, afin d’éviter une propagation du virus par contamination d’autres personnes. L’isolement
est réalisé pour une durée de 7 jours à partir de l’obtention du résultat positif à la covid-19, à
domicile (sauf situation particulière).

Plus d’informations sur la page des cas confirmés COVID-19

Comme dans toute épidémie, il est recommandé de ne surtout pas pratiquer l’automédication et de ne pas prendre d’anti-inflammatoires.

  • Il est essentiel de garder mes distances avec les autres passagers.
  • Je me lave les mains avec de l’eau et du savon ou je les désinfecte avec une solution hydro-
    alcoolique, avant et après le trajet en transport en commun.
  • Je prends garde à ne pas me toucher le visage, en particulier la bouche, le nez et les yeux.

À la maison, les mesures d’hygiènes et les recommandations sanitaires sont les mêmes qu’à l’extérieur (mesures barrières, contacts à limiter, etc.). Il est capital de protéger les membres de la famille les plus faibles (matahiapo, malade chronique) en les isolant le plus possible des autres membres de la famille. Ne faites pas garder vos enfants par les grands-parents afin de les protéger.

Les conditions d’entrée sont différentes selon votre destination. Veuillez vous renseigner auprès de votre compagnie aérienne pour plus de renseignements concernant les démarches à suivre et les mesures sanitaires au cours du vol.

C’est le CAS CONFIRMÉ COVID-19 qui communique la liste de l’ensemble des personnes avec qui il a eu un contact avant l’apparition de ses symptômes ou 48h avant le test (en absence de symptômes) au BVS.

Informations générales et définition des cas

Les coronavirus sont une grande famille de virus. Ils sont à l’origine de maladies allant d’un simple rhume à des maladies respiratoires plus sévères.

Le virus identifié en Chine fin décembre 2019 est un nouveau coronavirus, jamais observé auparavant chez l’Homme. Le virus est responsable de la maladie appelée Covid-19.

  • La maladie se transmet notamment par des gouttelettes (généralement invisible à l’œil nu)
    projetées lors d’éternuements et/ou de toux, ou encore simplement en parlant.
  • Le virus peut également se transmettre par contact direct (entre deux personnes qui
    s’embrassent ou se sert la main) ou indirect (par l’intermédiaire d’un objet).
  • Les mesures barrières et les mesures de distanciation physique sont indispensables pour se protéger de la maladie. Pour limiter la transmission de la maladie, il est nécessaire d’éviter les contacts rapprochés (faire la bise, se serrer la main), de garder une distance d’au moins 1 mètre avec les personnes qui nous entourent et de se laver les mains le plus souvent possible avec de l’eau et du savon ou une solution hydro-alcoolique.

Les coronavirus pourraient survivre à l’extérieur de l’homme, sur des surfaces inertes sèches. Nous ne savons pas encore précisément s’ils peuvent survivre quelques heures ou quelques jours.

Le délai d’incubation du coronavirus Covid-19 est de 3 à 5 jours en général, il peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours. Pendant cette période, le sujet peut être contagieux : il peut être porteur du virus avant l’apparition des symptômes ou à l’apparition de signaux faibles.

Les personnes de tous les âges peuvent être infectées par le nouveau coronavirus. Les personnes âgées, les femmes enceintes (3e trimestre) et les personnes souffrants de maladies chroniques (comme hypertension, diabète, maladies cardiaques et maladies pulmonaires) semblent plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce virus.

Les symptômes sont : la fièvre, sensation de fièvre, fatigue brutale, maux de tête, perte du goût ou de l’odorat, toux, maux de gorge, courbatures, gêne respiratoire ou diarhées. Ces symptômes peuvent arriver dans les 14 jours après avoir été en contact avec le virus (malade, zone où circule le virus).

Par ailleurs, certaines personnes pourraient être porteuses du virus, donc contagieuses, sans avoir de symptômes ; on parle alors de porteurs sains.

À ce jour, face au coronavirus, les mesures barrières sont les plus efficaces pour préserver votre santé et celle de votre entourage. Ces mesures sont simples :

  • Je reste chez moi si je suis malade
  • Je me lave les mains très souvent avec de l’eau et du savon
  • Je tousse et/ou éternue dans mon coude
  • J’utilise des mouchoirs a usage unique que je jette immédiatement puis je me lave les mains
  • Je salue mes amis et ma famille de loin (je n’embrasse pas et ne serre pas la main)
  • Je garde mes distances, au moins 1 mètre, avec les autres
  • Je porte un masque

Il est essentiel de respecter ces mesures afin de se protéger, protéger ses proches et ainsi empêcher la progression de la maladie en Polynésie française

Une personne contact est une personne ayant été en contact avec un cas confirmé. Il existe aujourd’hui 2 niveaux de risque (élevé et faible) selon le type de contact et la durée du contact.

Auto evaluation sujet contact

 

Plus d’informations sur la page des sujets contact.

  • Un cas considéré comme « guéri » est une personne ayant terminé sa période d’isolement et qui ne présente plus de signes cliniques de la maladie depuis au moins 48h.
  • Avant sa sortie d’isolement, celle-ci est interrogée sur son état de santé par le BVS.
  • Elle doit continuer d’appliquer les gestes barrières après sa sortie d’isolement.

Le risque de contagion est très faible, la charge virale n’étant pas suffisamment forte. Il est donc conseillé de continuer à appliquer les mesures barrière, la distanciation physique et le port du masque.

Les autotests concernent tous les voyageurs séjournant en Polynésie française âgés d’au moins 6 ans. Il s’agit d’un prélèvement oral et nasal à réaliser soi-même, 4 jours après l’arrivée sur le territoire polynésien.

Pour plus d’informations sur les autotests, consultez :

Idées reçues

« La covid-19 peut se transmettre dans toutes les régions, y compris les zones chaudes et
humides comme la Polynésie française. »

« Le meilleur moyen de se protéger d’une contamination par la covid-19 est d’appliquer les mesures barrière, notamment en se lavant les mains le plus souvent possible, en évitant les contacts physiques avec d’autres personnes et en conservant une distance d’au moins 1 mètre avec elles.

Les personnes de tous âges peuvent être infectées par le nouveau coronavirus (Covid-19). Les personnes âgées, les personnes souffrant de maladies préexistantes (comme l’asthme, le diabète, les maladies cardiaques) et les femmes enceintes au 3ème trimestre semblent les plus susceptibles de tomber gravement malades à cause de ce virus.

Prendre un bain chaud n’empêche pas de contracter le COVID-19. La température du corps reste normale, entre 36,5°C et 37°C, quelle que soit celle de votre bain ou de votre douche. Par ailleurs, il peut être dangereux de prendre un bain très chaud à cause du risque de brûlure.

Le meilleur moyen de se protéger contre le COVID-19 est de se laver souvent les mains. Le lavage des mains élimine les virus qui pourraient s’y trouver et évite qu’on ne soit contaminé en se touchant les yeux, la bouche ou le nez.

L’ail est un aliment sain qui peut avoir certaines propriétés antimicrobiennes. Cependant, rien ne prouve, dans le cadre de l’épidémie actuelle, que la consommation d’ail protège les gens contre le nouveau coronavirus.

Aucun aliment ne permet de lutter spécifiquement contre le virus. Manger équilibré, continuer à pratiquer une activité physique et dormir suffisamment permettent de conserver une bonne hygiène de vie, ce qui est forcément une bonne chose.

Il est fortement conseillé de laver son linge et ses draps très fréquemment dans une machine à laver avec un cycle à 60 degrés pendant 30 min au minimum.

Les « exposer au soleil » ne permet pas de « tuer le virus ».

NON, le virus se transmet essentiellement au contact d’une personne infectée, par l’intermédiaire des gouttelettes émises lorsqu’elle tousse ou éternue.

Un des autres vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.