France2021-10-19T09:44:11-10:00

La Polynésie française est un territoire indemne de rage, de leishmaniose ainsi que de nombreuses maladies transmises par les tiques et puces et tient à conserver ce statut sanitaire favorable.

Il est nécessaire de se renseigner sur les conditions d’importation bien avant la date d’importation prévue, et notamment 7 mois avant en cas d’animaux n’étant pas à jour de leur vaccination contre la rage.

Importation de carnivores domestiques en Polynésie française

La Direction de la Biosécurité vous informe que :

– Les autorités métropolitaines ont validé la procédure d’importation des carnivores domestiques sans passage par une station de quarantaine. L’examen final de l’animal et la pose du scellé sur la cage IATA peuvent être réalisés à l’aéroport au moment du chargement vers la Polynésie française, comme le prévoit la réglementation. La réalisation du contrôle physique des animaux à l’aéroport doit être organisée avec les prestataires et les vétérinaires sanitaires habilités.

– La quarantaine n’est requise que lorsque cet examen final ne peut être réalisé à l’aéroport. Tous les aéroports ne disposent pas de locaux permettant la réalisation de cet examen.

– Un certificat unique pour l’importation de carnivore domestique depuis la France, avec ou sans placement en quarantaine, est disponible sur la plateforme Expadon et le site internet de la DBS.

– lorsque l’examen final de l’animal n’est pas réalisé à l’aéroport, l’animal doit uniquement être maintenu en quarantaine entre la réalisation de cet examen final et son chargement à l’aéroport. Cet examen doit avoir lieu au plus tôt 4 jours avant le chargement de l’animal et au plus tard avant la pose du scellé sur la cage et le chargement de l’animal dans l’avion. La réglementation polynésienne n’impose donc pas la réalisation d’une quarantaine de huit jours.

– tout professionnel peut demander à être agréé en tant que station de quarantaine des carnivores domestiques importés en Polynésie française. Les conditions d’agréments sont fixées par l’arrêté n° 829 CM du 13 juin 2000 et les démarches sont réalisées auprès de la Direction de la Biosécurité.

– La Direction de la Biosécurité appelle l’attention des propriétaires d’animaux sur les risques que peut faire peser l’importation d’animaux sans placement en station de quarantaine : refoulement au frais du propriétaire, placement en quarantaine pour une période pouvant excéder 6 mois, euthanasie de l’animal, etc.

– Aucune des dispositions de la Polynésie française en matière de biosécurité n’impose le recours à une compagnie aérienne ou un transitaire particulier. Les animaux introduits ou importés doivent en revanche être transportés comme fret manifesté.  En outre, les transitaires et compagnies doivent être agréés pour transport international d’animaux vivants par voie aérienne. Ces agréments sont délivrés par l’autorité compétente du pays exportateur.

Une note complète sur la réglementation applicable est téléchargeable ici.

Les chiens et chats voyagent obligatoirement par fret en Polynésie française. Des dérogations pour voyage en cabine peuvent être accordées par la Direction de la Biosécurité uniquement dans le cas de chiens d’assistance à personne handicapée ou pour le transport par aéronef privé.

Attention, certaines races de chiens sont considérées comme appartenant à la catégorie 1 selon l’arrêté n°1927 HC du 04/09/2009 (réglementation propre à la Polynésie française) , et sont par conséquent interdites d’importation en Polynésie française.

Veuillez noter également que certaines races de chien “à nez retroussé” peuvent se voir refuser le transport en soute par les compagnies aériennes, et il est vivement conseillé de voir les conditions de ces dernières avant toute importation.

ETAPES CLÉS :

1 TÉLÉCHARGER LE PROTOCOLE D’IMPORT DES CHIENS ET CHATS EN POLYNÉSIE FRANÇAISE
2 COMPLÉTER ET SOUMETTRE LA DEMANDE DE FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS D’IMPORT A L’ADRESSE: animal.impex@biosecurite.gov.pf
3 TÉLÉCHARGER LE CERTIFICAT SANITAIRE  A FAIRE REMPLIR PAR LE VÉTÉRINAIRE OFFICIEL DE LA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE PROTECTION DES POPULATIONS
4 INSPECTION APPROFONDIE DE L’ANIMAL PAR UN VÉTÉRINAIRE A L’AÉROPORT DE DÉPART AU MOMENT DU CHARGEMENT OU DANS UNE STATION DE QUARANTAINE DANS LES JOURS PRÉCÉDANT (cf protocole CHIEN ou CHAT)
5 INSPECTION DE L’ANIMAL PAR LE VÉTÉRINAIRE OFFICIEL DE LA DIRECTION DE LA BIOSÉCURITÉ A L’ARRIVÉE A L’AÉROPORT DE TAHITI (cf protocole CHIEN ou CHAT)

Nous vous invitons à lire en détail le protocole d’import des chiens et le protocole d’import des chats où se trouvent l’intégralité des informations utiles pour l’importation de votre animal.

Pour toute autre question, nous vous invitons à nous contacter par e-mail à : animal.impex@biosecurite.gov.pf

Pour les CHIENS DE GRANDE TAILLE destinés à une autre île que TAHITI, il est nécessaire de se renseigner au préalable auprès de la compagnie aérienne réalisant les liaisons inter-îles car la soute des avions ne permet pas de charger des cages de grand gabarit.

Les chiens ou chats accompagnant leur propriétaire à bord des bateaux de plaisance (voiliers, yacht, bateau de croisière) doivent présenter en tout point les mêmes conditions sanitaires prévues dans l’arrêté n° 738 CM du 15 mai 2013 modifié comme pour toute importation d’un chien ou d’un chat en Polynésie française.

Il est obligatoire de déclarer les animaux à bord du navire au plus tard au moment de l’entrée dans les eaux de Polynésie française, via le formulaire de déclaration n°211A qui doit être retourné complété et signé par e-mail à : animal.impex@biosecurite.gov.pf

Attention, certaines races de chiens sont considérées comme appartenant à la catégorie 1 selon l’arrêté n°1927 HC du 22/12/2009 (réglementation propre à la Polynésie française) , et sont par conséquent interdites d’importation en Polynésie française.

Une inspection par le vétérinaire officiel de la Direction de la Biosécurité sera organisée au plus vite à bord du bateau au mouillage ou dans un port de l’Île de Tahiti.

Cette visite conduira à la délivrance :

– d’une mise en consigne de l’animal à bord;

ou

– d’un laissez-passer l’autorisant l’animal à débarquer.

Si l’usager se trouve empêché de se rendre sur l’île de Tahiti dès son arrivée,  merci de contacter la Direction de la Biosécurité au téléphone : (+689) 40.540.100 ou par e-mail: animal.impex@biosecurite.gov.pf dans les plus brefs délais.

SANS LAISSEZ-PASSER DÉLIVRÉ PAR LA DIRECTION DE LA BIOSÉCURITÉ , L’ANIMAL EST OBLIGATOIREMENT MAINTENU A BORD DU BATEAU

IL NE PEUT DÉBARQUER SOUS AUCUN PRÉTEXTE, Y COMPRIS POUR RAISON MÉDICALE

Tout contrevenant constaté en infraction, s’expose à une amende de 450 000 F CFP en application de l’article LP 58 de la loi du pays n° 2013-12 du 6 mai 2013.

Les chiens et chats voyageant en aéronef privé peuvent être autorisés à voyager en cabine jusqu’en Polynésie française (conformément à l’article 2 de l‘arrêté n°738 du 15/05/2013 référencé), et être dispensés de voyager en cage IATA scellée si : “il est placé à bord d’un aéronef privé qui a été désinsectisé avec un produit rémanent efficace contre les tiques et les puces avant son embarquement. Dans ce cas, l’animal doit y être maintenu au cours des escales avant son introduction en Polynésie française sous la responsabilité du pilote”.

Attention, certaines races de chiens sont considérées comme appartenant à la catégorie 1 selon l’arrêté n°1927 HC du 04/09/2009 (réglementation propre à la Polynésie française) , et sont par conséquent interdites d’importation en Polynésie française.

Veuillez noter également que certaines races de chien “à nez retroussé” peuvent se voir refuser le transport en soute par les compagnies aériennes, et il est vivement conseillé de voir les conditions de ces dernières avant toute importation.

ETAPES CLÉS :

1 TÉLÉCHARGER LE PROTOCOLE D’IMPORT DES CHIENS ET CHATS EN POLYNÉSIE FRANÇAISE
2 COMPLÉTER ET SOUMETTRE LA DEMANDE DE FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS D’IMPORT A L’ADRESSE: animal.impex@biosecurite.gov.pf
3 TÉLÉCHARGER LE CERTIFICAT SANITAIRE  A FAIRE REMPLIR PAR LE VÉTÉRINAIRE OFFICIEL DE LA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE PROTECTION DES POPULATIONS
4 INSPECTION APPROFONDIE DE L’ANIMAL PAR UN VÉTÉRINAIRE A L’AÉROPORT DE DÉPART AU MOMENT DU CHARGEMENT OU DANS UNE STATION DE QUARANTAINE DANS LES JOURS PRÉCÉDANT (cf protocole CHIEN ou CHAT)
5 INSPECTION DE L’ANIMAL PAR LE VÉTÉRINAIRE OFFICIEL DE LA DIRECTION DE LA BIOSÉCURITÉ A L’ARRIVÉE A L’AÉROPORT DE TAHITI (cf protocole CHIEN ou CHAT)

Nous vous invitons à lire en détail le protocole d’import des chiens et le protocole d’import des chats où se trouvent l’intégralité des informations utiles pour l’importation de votre animal.

Pour toute autre question, nous vous invitons à nous contacter par e-mail à : animal.impex@biosecurite.gov.pf

ETAPES CLÉS :

1 TÉLÉCHARGER LE PROTOCOLE D’IMPORT DES CHIENS EN POLYNÉSIE FRANÇAISE
2 COMPLÉTER ET SOUMETTRE LA DEMANDE DE FORMULAIRE DE DEMANDE DE PERMIS D’IMPORT A L’ADRESSE: animal.impex@biosecurite.gov.pf
3 TÉLÉCHARGER LE CERTIFICAT SANITAIRE A FAIRE REMPLIR PAR LE VÉTÉRINAIRE OFFICIEL DE LA DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE PROTECTION DES POPULATIONS
4 INSPECTION APPROFONDIE DE L’ANIMAL PAR UN VÉTÉRINAIRE A L’AÉROPORT DE DÉPART AU MOMENT DU CHARGEMENT OU DANS UNE STATION DE QUARANTAINE DANS LES JOURS PRÉCÉDANT (cf protocole CHIEN)
5 INSPECTION DE L’ANIMAL PAR LE VÉTÉRINAIRE OFFICIEL DE LA DIRECTION DE LA BIOSÉCURITÉ A L’ARRIVÉE A L’AÉROPORT DE TAHITI (cf protocole CHIEN)

Nous vous invitons à lire en détail le protocole d’import des chiens où se trouve l’intégralité des informations utiles pour l’importation de votre animal.

Pour rappel, selon l’arrêté n° 738 CM du 15 mai 2013 portant fixation des conditions zoosanitaires applicables lors de l’introduction et de l’importation des chiens et des chats, on entend par animaux d’assistance aux personnes handicapées des chiens d’assistance aux personnes handicapées.

Le terme chien d’assistance certifié ne comprend pas les chiens d’assistance émotionnelle, les chiens de thérapie, les chiens de réconfort et les chiens d’assistance psychiatrique (ou des chiens de même description), qui ne sont pas assimilables aux chiens d’assistance “service dogs”  aux personnes handicapées certifiés définis ci-dessus.

Toute demande doit être accompagnée des documents suivants :

a) Un certificat médical ou tout autre document officiel attestant du handicap du propriétaire ;
b) Un certificat attestant de la qualité du chien d’assistance délivré par un établissement de dressage agrée par le(s) pays de provenance du chien.

Les chiens d’assistance aux personnes handicapées sont autorisés à transiter dans les salles des aéroports internationaux spécifiquement réservées à cet effet. Ils ne sont pas soumis à l’obligation d’être exclusivement transportés comme fret manifesté propre à tout animal introduit ou importé en Polynésie française.

Les chats ne sont pas concernés par le transport en cabine et doivent être exclusivement transportés comme fret manifesté

 

Attention, certaines races de chiens sont considérées comme appartenant à la catégorie 1 selon l’arrêté n°1927 HC du 04/09/2009 (réglementation propre à la Polynésie française) , et sont par conséquent interdites d’importation en Polynésie française.

Liste des laboratoires agrées pour le titrage antirabique :

– En France

– Autres pays de l’union européenne

– Dans les pays tiers

« Loi du pays » n° 2013-12 du 6 mai 2013 réglementant, aux fins de protection en matière de biosécurité, l’introduction, l’importation, l’exportation et le transport interinsulaire des organismes vivants et de leurs produits dérivés.

Annexe à la loi du Pays n° 2013-12 du 6 mai 2013 réglementant, aux fins de protection en matière de biosécurité, l’introduction, l’importation, l’exportation et le transport interinsulaire des organismes vivants et de leurs produits dérivés, publiée dans le JOPF n° 16 NS du 6 mai 2013.

Arrêté n° 738 CM du 15 mai 2013 modifié portant fixation des conditions zoosanitaires applicables lors de l’introduction et de l’importation des chiens et des chats.

Arrêté n°1927 HC du 22 décembre 2009 établissant la liste des chiens susceptibles d’être dangereux

Aller en haut